Éducation et instruction selon Montaigne - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Enseignement Philosophique Year : 2021

Éducation et instruction selon Montaigne

Abstract

Les Essais de Montaigne sont souvent cités aujourd’hui pour justifier, sinon le mépris de l’instruction, du moins la défaveur des « savoirs » au profit du « savoir être ». Il conviendrait d’opposer la « tête bien faite » à la « tête bien pleine ». Par suite, l’éducation devrait prendre le pas sur l’instruction dans la formation de l’enfance scolaire. C’est passer un peu vite sur le fait que Montaigne, dans ce passage célèbre, ne nous parle pas de l’élève, mais du précepteur, que le terme « bien » ne recouvre pas une même signification dans la première expression (« bien faite ») et dans la seconde (« bien pleine »). C’est oublier aussi que ses Essais sont un monument de culture livresque, truffé de citations et de références à des auteurs lus et relus. La tête du sieur de Montaigne est à la fois bien faite et bien pleine. Et si elle est bien faite c’est peut-être qu’il a su commencer par la « nourrir » à propos avec des connaissances puisées à la source.

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
MONTAIGNE instru.pdf (210.23 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04237278 , version 1 (11-10-2023)

Identifiers

Cite

Bernard Jolibert. Éducation et instruction selon Montaigne. Enseignement Philosophique, 2021, 72e Année (4), pp.49-59. ⟨10.3917/eph.721.0049⟩. ⟨hal-04237278⟩
12 View
6 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More