Approche anthropologique de la pandémie de covid-19 : pratiques thérapeutiques néo-traditionnelles d’un fundi à l’île de La Réunion - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Carnets de Recherches de l'océan Indien Year : 2022

Anthropological approach to the covid-19 pandemic: neo-traditional therapeutic practices of a fundi on Reunion Island

Approche anthropologique de la pandémie de covid-19 : pratiques thérapeutiques néo-traditionnelles d’un fundi à l’île de La Réunion

Abstract

This article presents an ethnographic field survey carried out on Reunion Island during the first year of the covid-19 pandemic. This study concerns the neo-traditional therapeutic practices of a fundi originating from the Comoros archipelago. Our objective is to identify and analyze the mechanisms at work in the processes of reinterpreting biomedicine during this pandemic context. Our analysis shows how this collective ordeal is transformed into a professional resource by a fundi. Health recommendations such as containment measures and barrier gestures push the fundi to adapt its practice through the establishment of « ritual teleconsultations ». Our field also shows a fundi that gives meaning to this pandemic through plural explanatory models (biomedical and sacred) and the manufacture of talismanic objects called hirizi integrated into protective masks. The findings show the use of traditional syncretic therapy practices that are not new. In all cases, recourse to religion is omnipresent through magico-Islamic ritual practices, the fundi of which builds symbolic effectiveness by transposing them to the biomedical model.
Cet article présente une enquête ethnographique de terrain réalisée à l'île de La Réunion durant la première année de pandémie de la covid-19. Cette étude concerne les pratiques thérapeutiques néo-traditionnelles d'un fundi originaire de l'archipel des Comores. Notre objectif est d'identifier et d'analyser les mécanismes à l'oeuvre dans les processus de réinterprétation de la biomédecine durant ce contexte pandémique. Notre analyse montre comment cette épreuve collective est transformée en ressource professionnelle par un fundi. Les recommandations sanitaires telles que les mesures de confinement et les gestes barrières poussent le fundi à adapter sa pratique à travers la mise en place de « téléconsultations rituelles ». Notre terrain décrit également un fundi qui donne sens à cette pandémie à travers des modèles explicatifs pluriels (biomédicaux et sacrés) et la fabrication d'objets talismaniques nommés hirizi intégrés à des masques de protection. Les conclusions montrent l'utilisation de pratiques thérapeutiques traditionnelles syncrétiques qui ne sont pas nouvelles. Dans tous les cas, le recours au religieux est omniprésent à travers des pratiques rituelles magico-islamiques dont le fundi construit l'efficacité symbolique en les transposant au modèle biomédical.
Fichier principal
Vignette du fichier
01-Horri.pdf (987.52 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03710001 , version 1 (30-06-2022)

Identifiers

Cite

Sophien Horri, Thierry Malbert, Ségolène Meyssonier, Spodenkiewicz Michel. Approche anthropologique de la pandémie de covid-19 : pratiques thérapeutiques néo-traditionnelles d’un fundi à l’île de La Réunion. Carnets de Recherches de l'océan Indien, 2022, 8, pp.3-23. ⟨10.26171/carnets-oi_0801⟩. ⟨hal-03710001⟩
326 View
377 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More