Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le paradoxe de l'admiration

Résumé : L'admiration, classiquement respectée comme instrument éducatif utile à la transmission des savoirs comme des modèles moraux et sociaux de comportement, s'est vue récemment récusée comme responsable de toutes les dérives moutonnières de l'école. Il est vrai que le manichéisme est toujours simplificateur. La réalité est plus complexe et plus intéressante car le sentiment d'admiration recèle une ambiguïté qui en fait précisément toute la valeur. À travers Descartes, Condillac et Alain, c'est à une dialectique vivante entre imiter, admirer et transmettre que l'on assiste, l'aboutissement restant cette expérience de soi, fruit de notre dépassement dans et par les autres
Complete list of metadatas

Cited literature [12 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02406630
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Thursday, December 12, 2019 - 11:02:21 AM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:28:55 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, March 13, 2020 - 10:25:12 PM

File

Expressions22-Coutel.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02406630, version 1

Citation

Charles Coutel. Le paradoxe de l'admiration. Expressions, Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) Réunion, 2003, pp.151-158. ⟨hal-02406630⟩

Share

Metrics

Record views

17

Files downloads

10