Optimisation santé d'activités physiques par une régulation psychophysiologique globale et intégrée - Université de La Réunion Access content directly
Habilitation À Diriger Des Recherches Year : 2019

Optimisation santé d'activités physiques par une régulation psychophysiologique globale et intégrée

Abstract

De formation initiale Neurosciences, j’ai travaillé plusieurs années sur l’organisation tonotopique du cortex auditif chez l’homme, puis sur la localisation des générateurs cérébraux à l’origine de certaines ondes cérébrales post-décisionnelles liées à l’attention. Ma reconversion dans le domaine STAPS depuis 2003 m’a amenée à m’intéresser dans un premier temps aux aspects neurophysiologiques du contrôle moteur et en particulier de l’équilibre statique et dynamique. Dans un deuxième temps, et parallèlement à ma très forte implication dans la création, puis le développement de la filière de formation « Activités Physiques Adaptées, santé », mes thématiques de recherche se sont orientées vers l’optimisation de programmes de réentrainement dans le cadre de différentes pathologies chroniques (insuffisance cardiaque, déficiences métaboliques, Ataxie de Friedreich, Cancer). Sur ces thématiques, j’ai co-encadré une thèse soutenue en 2013 et dirigé plusieurs mémoires de Master. J’ai également participé activement à plusieurs projets d’équipe du laboratoire IRISSE (DIABETIC ; OBELIX) et mis en place en collaboration avec le centre des maladies rares du CHU une étude visant à évaluer la tolérance à l’effort de patients atteints de la forme tardive de l’Ataxie de Friedreich. Actuellement, avec toujours en ligne de mire l’optimisation de la prise en charge en Activités Physiques Adaptées de patients souffrant de maladies chroniques et/ou subissant des traitements lourds à l’origine d’effets secondaires persistants, j’ai initié et coordonné la mise en place d’un protocole d’étude clinique randomisée contrôlée dans le service d’hémato-oncologie du CHU de la Réunion (Etude APACCHE). En parallèle, j’ai également initié en 2018 un projet d’enquête régionale auprès de patients en rémission d’un cancer afin d’évaluer la persistance des symptômes post-traitement et les facteurs de récupération en lien avec le parcours de soin et la pratique régulière d’une activité physique. Cette enquête est en cours de réalisation depuis avril 2019. Enfin, je coordonne actuellement un projet R&D autour d’un capteur embarqué permettant l’acquisition synchronisée de différents signaux physiologiques et du mouvement. Ces travaux préparent le terrain à de futures études concernant la caractérisation et l’optimisation des exercices physiques proposés aux patients et susceptibles de renforcer ou de rééquilibrer les systèmes de régulation physiologique altérés par la maladie et/ou les traitements. Pour atteindre ce dernier objectif, je m’intéresse depuis peu à la synchronisation des rythmes physiologiques et aux modalités d’exercice qui pourraient amplifier cette synchronisation. L’ensemble de ces éléments seront développés dans le document de synthèse pour mon HDR selon le plan proposé ci-dessous.
Fichier principal
Vignette du fichier
Habilitation à Diriger des Recherches-CVERKINDT.pdf (2.37 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

tel-04319611 , version 1 (03-12-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04319611 , version 1

Cite

Chantal Verkindt. Optimisation santé d'activités physiques par une régulation psychophysiologique globale et intégrée. Sciences du Vivant [q-bio]. Université de la Réunion, 2019. ⟨tel-04319611⟩
21 View
10 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More