Un contre-dépresseur culturel de l'originaire : le maléfice. Chacun ne craint que son passé - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Kabaro, revue internationale des Sciences de l'Homme et des Sociétés Year : 2014

Un contre-dépresseur culturel de l'originaire : le maléfice. Chacun ne craint que son passé

Abstract

At Reunion’s Island, a certain type of mental suffering has a cultural shaped template system. The « crisis’s » framing as a backing. This is a therapeutic process that aims to exhaust the attraction’s strength of the originating. But what does it really ?
A La Réunion, un certain type de souffrance psychique dispose d’un gabarit culturel en forme de système. L’encadrement de la « crise » forme un étayage. C’est une opération thérapeutique qui vise à épuiser la force d’attraction de l’originaire. Mais qu’arrive-t-il véritablement ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Kabaro-8_Reignier2.pdf (194.99 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03484854 , version 1 (17-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03484854 , version 1

Cite

Philippe Reignier. Un contre-dépresseur culturel de l'originaire : le maléfice. Chacun ne craint que son passé. Kabaro, revue internationale des Sciences de l'Homme et des Sociétés, 2014, Culture et identités : approches cliniques, sociologique et anthropologiques, VIII (12-13), pp.39-50. ⟨hal-03484854⟩
20 View
44 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More