Musique et genre aux Comores. Le cas du debe, dans l’île de Ngazidja - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Kabaro, revue internationale des Sciences de l'Homme et des Sociétés Year : 2004

Musique et genre aux Comores. Le cas du debe, dans l’île de Ngazidja

Abstract

Cet article est consacré est au debe, une danse exécutée par les jeunes femmes et les jeunes filles. Les chants qui l’accompa­gnent dénoncent les abus et les injustices commis par les hommes. Pour exprimer son désarroi et sa colère, la femme musulmane utilise le debe qui lui assure l’anonymat par le port d’un linge blanc qui la dissimule entièrement, et en même temps, met en valeur son corps par une chorégraphie simple et provocante. Ce genre musical est un moyen de défoulement collectif.
Fichier principal
Vignette du fichier
Kabaro-2_Damir1.pdf (453.96 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03484806 , version 1 (17-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03484806 , version 1

Cite

Ben Ali Damir. Musique et genre aux Comores. Le cas du debe, dans l’île de Ngazidja. Kabaro, revue internationale des Sciences de l'Homme et des Sociétés, 2004, Diversités et spécificités des musiques traditionnelles de l'Océan Indien, II (2-3), pp.27-40. ⟨hal-03484806⟩
51 View
100 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More