Skip to Main content Skip to Navigation

La génération romantique : une sociabilité orgiaque

Résumé : La question des générations romantiques constitue une problématique qui tend à tronçonner un mouvement présentant pourtant l'avantage d'avoir été clairement revendiqué en son temps comme une « génération nouvelle [qui] s'élève » selon l'expression de Théodore Jouffroy proclamée en 1825. Pourtant, rien n'est plus difficile que de saisir une identité collective qui émerge et nous parvient par le truchement de récits anecdotiques ou fictionnels variés relatant des modes de sociabilités divers. Dans l'ambiguïté qui réside entre pratique et représentations des sociabilités, la thématique orgiaque occupe une place, sans doute pas permanente, mais en tout cas fréquente, qui permet peut-être de saisir une plus grande unité, d'attribuer une véritable singularité à la génération roman-tique. Les récits, anecdotes et processus intertextuels qui se diffusent et se répondent à travers l'ensemble du courant littéraire romantique et en érigent en quelque sorte la mythologie générationnelle, alimentent un discours où l'orgie, réelle ou fantasmée, prend part au processus d'identité et de création littéraires.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02186009
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Monday, February 17, 2020 - 7:27:01 AM
Last modification on : Tuesday, February 18, 2020 - 5:22:28 AM

File

Tavan-TD42.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02186009, version 1

Citation

Vincent Tavan. La génération romantique : une sociabilité orgiaque. Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2012, La question des générations dans les lettres et arts, pp.68--77. ⟨hal-02186009⟩

Share

Metrics

Record views

20

Files downloads

8