HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Rome, 155 av. J.-C. : l'ambassade de Carnéade

Résumé : Le philosophe Carnéade mourut à 90 ans, selon Diogène Laërce. Atteint de phtisie et apprenant que le sage Antipatros de Cyrène, pour se délivrer du même mal, avait avalé du poison, il dit à ses élèves : « Donnez-moi donc ainsi que je boive » : gardons en mémoire cette anecdote. Carnéade, né à Cyrène en -219, est mort à Athènes en -128. Ce philosophe – amazigh comme le définissent certains – fut le disciple du stoïcien Diogène de Babylone qui lui apprit la dialectique, et de l’académicien Hégésine de Pergame, à qui il succéda à la tête de la Nouvelle académie en -1864. Cette Nouvelle Académie atténue la position d’Arcésilas, qui affirmait que la vérité n’existe pas et que le sage devait suspendre en tout son jugement (έποχη) ; car elle soutient que l’homme qui ne peut connaître la vérité a recours au probable (piθanon).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [15 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-01894018
Contributor : Réunion Univ Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 12, 2018 - 6:52:54 AM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 4:28:45 AM
Long-term archiving on: : Sunday, January 13, 2019 - 1:03:33 PM

File

Géraud2-TD51.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01894018, version 1

Citation

Jean-François Géraud. Rome, 155 av. J.-C. : l'ambassade de Carnéade. Journée de l'Antiquité et des Temps Anciens 2016-2017, Université de La Réunion, Apr 2016, Saint Denis, La Réunion. pp.213-234. ⟨hal-01894018⟩

Share

Metrics

Record views

199

Files downloads

109