Vulnérabilité et résilience des petites économies insulaires en développement - Université de La Réunion Access content directly
Theses Year : 2016

Vulnerability and resilience of small island developing economies

Vulnérabilité et résilience des petites économies insulaires en développement

Abstract

The non-optimal allocation of Official Development Assistance, the performance of some Small Island Developing Economies and the problem of definition of this group of countries lead us to ask the question : is the special treatment of SIDE from international institutions justified? First, we focused on the intrinsic characteristics of these small economies, which are a priori more exposed to external shocks. The first part of our analysis consists to assess the economic vulnerability of these territories. Some economies, recognized as vulnerable, are economically and socially efficient. To account for this paradox, we devoted to quantify the development performance to address our second topic: the resilience performance of these territories.Our analysis allows some interesting findings. First, the definition of concepts is a real problem. Second, the vulnerability of SIDE is nuanced by the construction change of the Economic Vulnerability Indicator that we propose. Third, the economic and social performance of some island economies is undeniable. Fourth, although the resilient nature of SIDE is confirmed by our analysis, this resilience is especially heterogeneous within this group of countries. Finally, the study of the development strategies of these islands allows the following conclusion: there can be no common strategy in these territories.
L'allocation peu optimale de l'Aide Publique au Développement, la performance avérée de certaines des Petites Économies Insulaires en Développement ainsi que le problème de définition de ce groupe de pays nous amènent à nous poser la question suivante : le traitement spécifique des PEID de la part des institutions internationales est-il justifié ? Nous nous sommes de prime abord focalisés sur les caractéristiques intrinsèques de ces petites économies, qui les rendent a priori plus exposées aux chocs externes. La première partie de notre analyse a ainsi eu pour but d'évaluer la vulnérabilité économique de ces territoires. Certaines des économies étant reconnues comme vulnérables affichent des résultats de performance économique et sociale remarquables. Afin de tenir compte de ce paradoxe, nous nous sommes attachés à quantifier cette performance de développement, de manière à aborder notre second thème : la performance de résilience de ces territoires. Notre analyse nous permet quelques constats intéressants. Premièrement, la définition des concepts est un réel problème. Deuxièmement, bien qu'avérée, la vulnérabilité des PEID se trouve nuancée par le changement de construction de l'Indicateur de Vulnérabilité Économique que nous proposons. Troisièmement, la performance économique et sociale de certaines économies insulaires est indéniable. Quatrièmement, bien que le caractère résilient des PEID soit confirmé par notre analyse, cette résilience est particulièrement hétérogène au sein de ce groupe de pays. Enfin, l'étude des stratégies de développement de ces îles nous a conduits au constat suivant : il ne peut exister de stratégie commune à ces territoires différents.
No file

Dates and versions

tel-03667046 , version 1 (13-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03667046 , version 1

Lien texte intégral

Cite

Claire Goavec. Vulnérabilité et résilience des petites économies insulaires en développement. Economies et finances. Université de la Réunion, 2016. Français. ⟨NNT : 2016LARE0019⟩. ⟨tel-03667046⟩
85 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More