Accessibilité et insularité. Volume I - Position et projet scientifique (rapport de synthèse) - Université de La Réunion Access content directly
Habilitation À Diriger Des Recherches Year : 2019

Accessibilité et insularité. Volume I - Position et projet scientifique (rapport de synthèse)

Abstract

The first volume of this HDR revolves around issues of accessibility and insularity. Accessibility is trompe-l’oeil. Islands close to the continent or another island area may be underserved, sometimes distant in time, unlike islands that are geographically distant may be perfectly connected and inserted into the exchanges. This HDR work aims to understand the fabric of island accessibility by dissecting the interwoven relationships and their multiple variations. Accessibility is defined as the greater or lesser ease with which a place can be reached from one or more other places using all or part of the means of transport in effect It constitutes a primordial factor in the opening up of the islands, and establishes the dialectic opening-closing of these territories. However, it has to be borne in mind that accessibility is just one of the parameters, among many others, of insularity. This work is thus part of the field of transport geography. It concerns itself with island gateways, in this case ports and airports, whether they are modest local infrastructures or powerful international complexes. Ports and airports are thus the instruments and symbols of a form of "desinsularization". In the transport sector, the process of "desinsularization" could mean the opening up of the islands, satisfied in a complete accessibility, through communications. However, the perfectibility of the means of transport, levels of economics development, politicals capacities and wills or regional positioning favor or hinder accessibility. This game of modulations generates and translates profound disparities between the islands. Thus, there is the question of the topology of island networks. My approach has been inspired, even dictated, by this geographical reality concretized by the myriad of isolated island units, even though some are located a stone's throw from a larger territory, placed on the indigo canvas of the Indian Ocean. A group of islands located in the south-west of the Indian Ocean, (from the Comoros to Rodrigues, from the Seychelles to Mauritius, from Nosy Be to La Reunion, via Mayotte), is at the core of my research. This area is remarkable in that, beyond a handful of common points, it offers a great diversity of political, economic, geographical situations, that are worthy of academic study. Accessibility has muliple facettes. This work allows us to understand the variations and dynamics of accessibility, maritime and air, in the island territories and the challenges they face. Four island specificities in terms of accessibility have been identified. Finally, in addition to the comparative dimension, this Ability proposes a typology of insular accessibility.
Le premier volume de cette HDR s’articule autour des questions d’accessibilité et d’insularité. L’accessibilité est en trompe-l’oeil. Des îles proches du continent ou d’un autre territoire insulaire peuvent être mal desservies, parfois distantes en temps, à l’inverse des îles qui en sont géographiquement éloignées peuvent être parfaitement connectées et insérées dans les échanges. Ce travail d’HDR se propose de comprendre la fabrique de l’accessibilité des îles en décortiquant les entrelacs d’une relation aux multiples déclinaisons. L’accessibilité se définit comme la plus ou moins grande facilité avec laquelle un lieu peut être rejoint à partir d’un ou de plusieurs autres lieux à l’aide de tout ou partie des moyens de transport en vigueur. Elle constitue un facteur primordial dans le désenclavement des îles et établit la dialectique ouverture-fermeture de ces territoires. Pour autant, gardons à l’esprit que l’accessibilité n’est qu’un des paramètres, parmi tant d’autres, de l’insularité. Cette HDR s’inscrit ainsi dans le champ de la géographie des transports. Elle s’intéresse aux portes des îles, en l’occurrence les ports et aéroports, qu’elles soient modeste infrastructure locale ou puissant complexe international. Port et aéroport sont donc les instruments et symboles d’une forme de « désinsularisation ». Dans le domaine des transports, le processus de « désinsularisation » pourrait signifier l’ouverture des îles, assouvie dans une complète accessibilité, par le biais des communications. Pour autant, la perfectibilité des moyens de transport, les niveaux de développement économique, les capacités et volontés politiques ou encore les positionnements régionaux favorisent ou freinent l’accessibilité. Ce jeu de modulations engendre et traduit de profondes disparités entre les îles. En filigrane se pose donc la question de la topologie des réseaux insulaires. Ma démarche a été inspirée, voire dictée, par cette réalité géographique concrétisée par la myriade d’unités insulaires isolées, quand bien même certaines se situent à quelques encablures d’une grande terre, posée sur la toile indigo de l’océan Indien. Un groupe d’îles (des Comores à Rodrigues, des Seychelles à Maurice, de Nosy Be à La Réunion, en passant par Mayotte), localisé dans le Sud-Ouest de l’océan Indien, forme aujourd’hui le noyau principal de ma recherche. Ce bassin est intéressant parce qu’il offre, au-delà de quelques points communs, une grande diversité de situations (politique, économique, géographique). L’accessibilité y revêt de multiples visages. Ces travaux permettent d’appréhender les variantes et dynamiques de l’accessibilité, maritime et aérienne, dans les territoires insulaires et les enjeux auxquels ils sont confrontés. Quatre spécificités insulaires en matière d’accessibilité ont été dégagées. Enfin, outre la dimension comparative, cette Habilitation propose une typologie de l’accessibilité insulaire.

Domains

Geography
Fichier principal
Vignette du fichier
Vol.1 HDR Lamy-Giner février 2020_compressed.pdf (6.31 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02481092 , version 1 (17-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02481092 , version 1

Cite

Marie-Annick Lamy-Giner. Accessibilité et insularité. Volume I - Position et projet scientifique (rapport de synthèse). Géographie. Université de La Réunion, 2019. ⟨tel-02481092⟩
404 View
1372 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More