Le chancre citrique à l’île de La Réunion - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Fruits Year : 1982

Le chancre citrique à l’île de La Réunion

(1) , , (2) , (3) , (1)
1
2
3

Abstract

Premiers résultats d'un travail de recherche sur le chancre citrique à la Réunion. La bactérie responsable est : Xanthomonas campestris pv. Citri (Hasse, 1915) dye 1978. Cette bactériose est quelquefois très difficile à diagnostiquer par simple observation visuelle, en raison des risques de confusion avec diverses affections non bactèriennes; une clé de détermination est proposée sous forme de tableau synoptique. Résultats d'isolementet de caractéristiques de 5 souches réunionnaises de Xanthomonas . c. Pv. Citri. La souche Xanthomonas c. 163 a fait l'objet d'une série d'inoculations expérimentales sur plusieurs plantes-tests appartenant au genre Citrus. L'espèce C. volkameriana ren. et pasq. est l'une des plus commodes pour les études d'infection expérimentale. L'obtention d'un immunoserum a permis de rechercher des germes sur des "porteurs apparemment sains" de citrus et de rutacées sauvages par la technique de l'immunofluorescence.

Keywords

Fichier principal
Vignette du fichier
Fruits-414214.pdf (7.82 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03951265 , version 1 (23-01-2023)

Licence

Attribution - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-03951265 , version 1

Cite

Bernard Aubert, Jacques Luisetti, E.L. Civerolo, Thérésien Cadet, Etienne Laville. Le chancre citrique à l’île de La Réunion. Fruits, 1982, 37 (11), pp.705-722. ⟨hal-03951265⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More