Le terme « Mauricien » : une représentation évolutive de l’idée de la nation mauricienne - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Kabaro, revue internationale des Sciences de l'Homme et des Sociétés Year : 2005

Le terme « Mauricien » : une représentation évolutive de l’idée de la nation mauricienne

Abstract

This study investigates the evolution of the meaning of the term “Mauritian” over a defined period of history (from the end of the 19th century until the 1950s). It aims to open up an area of research into the processes involved in the develop­ment of the Mauritian national identity. The research method, already developed by sociolinguists, is used here with an historical aim, in that our comments concentrate on the chrono­logical evolution of the meaning of the term. We will therefore be empha­sizing the development of this con­cept and its links with economical, social and political factors in Mauritius. After setting out the context of the discussion, there follows an analysis of testimonial accounts of local Mauritian sources. Lastly, in order to highlight the importance of context on this semantic evolution of the term, we take a detour to Mada­gascar to examine the meaning of this concept in the context of migrant populations. In Mauritius, it’s only in the 1950’s that the term “Mauritian” was used to refer to all natives of the island. In 1968, Independence mar­ked a symbolic and permanent end to the uncertainty surrounding the mea­ning of this term. During the 19th Century the term “Mauritian” included only the Caucasians of French origin, whereas between 1890 and 1940 it was significantly less clear as to which populations were included. Whether mixed raced, African, and Malagasy populations are included in this semantic category depends on the speaker. In the context of the colonial period, the right to attribute a name to someone or something, is revealing of the political changes in the complicated dominant power relations at play. To this end, the example of Madagascar conve¬niently reminds us that the meaning of certain words depends on the real or perceived power status of the speaker.
A travers l’étude de l’évolution du sens du vocable « Mauricien », sur une période historiquement déter­minée (de la fin du XIXe siècle aux années 1950), la présente contri­bution se propose d’ouvrir une piste de travail relative au processus de construction de l’identité nationale mauricienne. La méthode déjà explo­rée par les socio-linguistes sera uti­lisée ici dans une optique essentiel­lement historique au sens où nous concentrerons nos remarques autour du réglage du sens du terme. Nous mettrons ainsi l’accent sur les évolu­tions du concept et leurs rapports avec les faits économiques, sociaux et politiques de l’île Maurice. Après le positionnement du débat, nous analy­serons des prises de paroles mauri­ciennes et enfin pour montrer la pré­gnance du contexte sur les évolutions sémantiques, nous ferons un détour par Madagascar pour examiner les sens donnés au lexème dans une situation migratoire. À Maurice, le terme de « Mauricien » n’englobe tous les na­tifs de Maurice que dans les années 1950. En 1968, l’indépendance mar­que un terme symbolique et définitif à l’incertitude du sens du mot. Alors qu’il ne concerne que les blancs d’origine française au XIXe siècle, les populations qu’il peut en­glober est beaucoup plus incertain entre les années 1890 à 1940. En fonction du locuteur, les métis et les originaires d’Afrique et de Mada­gascar seront inclus ou exclus de son champ sémantique. Ce pouvoir de nommer s’exer­çant dans un contexte colonial, il révèle aussi les recompositions poli­tiques dans le jeu complexe des rapports de domi­nation. A ce titre, l’exemple de Madagascar vient op­portunément rappeler que le sens de certains mots est fonction de la puissance réelle ou supposée du locuteur qui l'énonce.
Fichier principal
Vignette du fichier
Kabaro-3_Nunn1.pdf (302.71 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03485411 , version 1 (17-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03485411 , version 1

Cite

Philippe Nunn. Le terme « Mauricien » : une représentation évolutive de l’idée de la nation mauricienne. Kabaro, revue internationale des Sciences de l'Homme et des Sociétés, 2005, L'identité et la construction de l'identité dans les îles du Sud-Ouest de l'océan Indien, III (3-4), pp.11-22. ⟨hal-03485411⟩
28 View
79 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More