Médias audiovisuels et tolérance administrative au Cameroun : Enjeux communicationnels et logiques d'acteurs - Université de La Réunion Access content directly
Books Year : 2021

Médias audiovisuels et tolérance administrative au Cameroun : Enjeux communicationnels et logiques d'acteurs

Abstract

In Cameroon, official statistics indicate that the country has nearly 700 newspapers, about 100 television stations, more than 150 radio stations, including about 50 community radio stations, and 39 cyber media (source: Mincom, November 2022). Legally speaking, with the exception of the national public radio and television, none of the Cameroonian audiovisual media is in order. How do official discourses justify the operation of parallel media ? What are the communicational stakes related to the legitimization of authorized illegality in the Cameroonian audiovisual sector ? How do media promoters take advantage of this paradox to define their tactics in order to appear in the public space or to occupy hegemonic pre-spaces ? The book proposes a deciphering of the vagueness that constitutes the system of media regulation in Cameroon. It demonstrates that administrative tolerance is a technique for muzzling media actors deemed hostile to the establishment. This research analyzes how the government exploits the legal opacity that reigns in this territory. It proceeds to ration the attribution of licenses authorizing certain private audiovisual media to broadcast. The challenge for the state is to be able to pull the strings with regard to the quality and quantity of information circulating in the country. The reflection also highlights the tactical games played by some media promoters who, in order to avoid state control, implicitly become personalities related to the system in place. In this introspection of the Cameroonian media landscape, the analysis focuses on the relationship between citizens and the State. It is a matter of respect for the rules of law in a country where the gap tends to become a norm. This norm is destined to be constantly enlarged. This work is part of the scientific field of political sociology of the media, communication law and, at the same time, of the communicational analysis of regimes of authoritarian continuity.
Au Cameroun, les statistiques officielles indiquent que le pays compte près de 700 journaux, environ 100 chaînes de télévision, plus de 150 stations de radio dont une cinquantaine de radios communautaires et 39 médias cybernétiques (source : Mincom, novembre 2022). Sur le plan juridique, et ce, exceptées la radio et la télévision publique nationale, aucun des médias audiovisuels camerounais n’est en règle. Comment les discours officiels justifient-ils le fonctionnement de médias parallèles ? Quels sont les enjeux communicationnels relatifs aux discours de légitimation de l’illégalité autorisée dans le secteur audiovisuel camerounais ? Comment les promoteurs de médias profitent de ce paradoxe pour définir leur tactique en vue d’apparaître dans l’espace public ou d’y occuper des pré-carrés hégémoniques ? L’ouvrage propose un décryptage du flou constitutif du système de régulation des médias au Cameroun. Il démontre que la tolérance administrative est une technique de musellement des acteurs médiatiques jugés hostiles à l’establishment. Cette recherche analyse comment le pouvoir exploite l’opacité juridique qui règne dans ce territoire. Il procède au rationnement de l’attribution des licences autorisant certains médias audiovisuels privés à émettre. L’enjeu pour l’État est de pouvoir tirer les ficelles en ce qui concerne la qualité et la quantité des informations qui circulent dans le pays. La réflexion met aussi en évidence les jeux tactiques de certains promoteurs de médias qui, pour se déjouer du contrôle étatique, deviennent implicitement des personnalités apparentées au système en place. Dans cette introspection du paysage médiatique camerounais, l’analyse se porte sur le rapport des citoyens et de l’État. Il en va du respect des règles de lois dans un pays où l’écart tend à s’ériger en norme. Laquelle norme est vouée à être constamment élargie. Cet ouvrage s’inscrit dans le domaine scientifique de la sociologie politique des médias, du droit de la communication et parallèlement, de l’analyse communicationnelle des régimes de continuité autoritaire.
No file

Dates and versions

hal-03281031 , version 1 (07-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03281031 , version 1

Cite

Simon Ngono. Médias audiovisuels et tolérance administrative au Cameroun : Enjeux communicationnels et logiques d'acteurs. L'Harmattan. 2021, 978-2-343-23217-1. ⟨hal-03281031⟩
453 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More