Du portage au porté. L’acroyoga, une médiation thérapeutique au service de l’adolescent - Université de La Réunion Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2017

Du portage au porté. L’acroyoga, une médiation thérapeutique au service de l’adolescent

Abstract

If holding is a fundamental step in the development of the person, it is also a central concept in psychomotricity. The baby who is held, rocked and contained feels safe and gradually integrates his psychic and body unity. Becoming a teenager, he needs this sense of security more than ever to accept the transformations he experiments, and to become able of holding in his turn. According to Suzanne Robert-Ouvray's theory of shoring, in the opposite case, the integration of his unit can be disrupted, which may result in difficulties on the motor, psychic and affective levels. Psychomotor therapy then appears as a way to restore this process using holding and lift techniques. Physical holding is an effective tool that allows to develop a tonic and emotional interaction between the patient and the psychomotor therapist and to access archaic experiences. Our research aims to evaluate, in the context of mental health, the impact of holding on teenagers with a shoring disorder. The presented case studies aim to assess whether the process of psychomotor integration was restored or not, thanks to a new mediation, namely acroyoga. The encouraging results open a discussion on the use of this mediation in the psychomotor practice and its potential with adults and teenagers.
Si le portage est une étape fondamentale dans le développement de l’individu, c’est également un concept central en psychomotricité. Le bébé porté, bercé, contenu, se sent en sécurité et intègre progressivement son unité psychique et corporelle. Devenu adolescent, il a plus que jamais besoin de ce sentiment de sécurité pour accepter les transformations qu’il vit et devenir capable de porter à son tour. Selon la théorie de l’étayage de Suzanne Robert-Ouvray, dans le cas contraire, l’intégration de son unité peut être perturbée entraînant des difficultés sur les plans moteur, psychique et affectif. La thérapie psychomotrice apparaît alors comme un moyen de relancer ce processus en utilisant des techniques de portage et de porté. Le portage physique constitue un outil précieux qui permet de développer un dialogue tonico-émotionnel entre le patient et le psychomotricien et d’accéder à des vécus archaïques. Notre étude propose d’évaluer, dans le cadre de la santé mentale, l’impact du portage sur des adolescents présentant un trouble de l’étayage. Les études de cas présentées ont pour but de constater la reprise ou non du processus d’intégration psychomotrice grâce à l’utilisation d’une médiation peu connue, l’acroyoga. Les résultats encourageants ouvrent alors une discussion sur l’utilisation de cette médiation dans la pratique du psychomotricien et sur son potentiel auprès du public adulte et adolescent.
Fichier principal
Vignette du fichier
Memoire_AcroYoga_Jeanne_SEILER.pdf (3.7 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02966537 , version 1 (14-10-2020)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-02966537 , version 1

Cite

Jeanne Seiler. Du portage au porté. L’acroyoga, une médiation thérapeutique au service de l’adolescent. [Rapport de recherche] Institut Régional de Formation en Psychomotricité. 2017. ⟨hal-02966537⟩
325 View
598 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More