L’Union européenne, puissance normative dans l’océan Indien - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Carnets de Recherches de l'océan Indien Year : 2018

The European Union as a Normative Power in the Indian Ocean

L’Union européenne, puissance normative dans l’océan Indien

Abstract

The European Union has recently concluded free trade agreements with Madagascar, Mauritius, the Seychelles and Singapore and is currently negotiating another one with Indonesia. The implementation of these preferential agreements implies a gradual economic integration accompanied by a more or less developed regulatory and normative convergence. This upgrade is demanding because it involves adopting norms and standards and respecting specific rules in the field of investment, competition or standardization and certification. As the European acquis (legislation, EU case-law and international agreements in particular) in these areas is constantly evolving, the islands’ economies have to adapt to a changing legal environment, even if, contrary to the accession candidates, they don’t have to incorporate the full acquis into their legislations. This article analyses the changes related to the implementation of the regional economic integrations that are the free trade zones. It also highlights the brakes and resistance to these transformations by studying the case of the Comoros, the Maldives and Sri Lanka.
L’Union européenne a récemment conclu avec Madagascar, Maurice, les Seychelles et Singapour, et négocie actuellement avec l’Indonésie, des accords de libre-échange. La mise en oeuvre de ces accords préférentiels implique une intégration économique progressive accompagnée d’une convergence normative et réglementaire plus ou moins développée. Cette mise à niveau est exigeante car il s’agit d’adopter des normes et standards et de respecter des règles précises dans le domaine des investissements, de la concurrence, ou encore de la normalisation et de la certification. L’acquis européen (législation, jurisprudence de l’UE et accords internationaux notamment) dans ces domaines évoluant régulièrement il s’agit, pour ces économies insulaires, de s’adapter à un environnement juridique en perpétuelle mutation, même s’il ne s’agit pas d’incorporer, à l’instar des pays candidats à l’adhésion, l’ensemble de l’acquis dans leurs législations. Cet article analyse les mutations liées à la mise en place de ces Intégrations régionales économiques que sont les zones de libre-échange. Il met également en lumière les freins et les résistances à ces transformations en étudiant le cas des Comores, des Maldives et du Sri Lanka.
Fichier principal
Vignette du fichier
01-Lannon.pdf (361.04 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02474947 , version 1 (11-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02474947 , version 1

Cite

Erwan Lannon. L’Union européenne, puissance normative dans l’océan Indien : Les îles de l’océan Indien face au défi du libre-échange. Carnets de Recherches de l'océan Indien, 2018, Espaces insulaires de l'océan Indien. Les mutations contemporaines, 1. ⟨hal-02474947⟩
96 View
134 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More