Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les philosophies de l'histoire. Problèmes et controverses

Résumé : Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les « philosophies de l’histoire » prennent naissance antérieurement au siècle des Lumières, bien avant que ne s’imposent les idées de devenir des civilisations, d’évolution des espèces ou de progrès de l’esprit humain. Elles pensent l’aventure humaine de manière globale sur des modèles temporels très divers (temps circulaire, linéaire, progrès ou décadence). Mais, dans tous les cas, elles proposent un modèle de compréhension de l’histoire humaine à la fois totalisant et repo-sant sur un principe-moteur unique. Ne dépassent- elles pas alors le strict cadre de l’Histoire entendue comme discipline prudente et très sectorisée appartenant aux sciences humaines ? Peut-on soumettre la complexité du réel à un schéma explicatif rigide et totali-sant ? Telle est la question fondamentale qui se pose aussi bien au philosophe qu’à l’historien. De nombreux historiens, mais aussi des sociologues, des anthropologues et des philosophes, ont remis en question ces vastes conceptions de l’histoire, conceptions d’autant plus suspectes qu’elles souffrent souvent de difficultés internes sérieuses.
Complete list of metadatas

Cited literature [20 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02408377
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Friday, December 13, 2019 - 11:54:03 AM
Last modification on : Friday, February 7, 2020 - 5:56:02 AM

File

Expressions33-Jolibert.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02408377, version 1

Collections

Citation

Bernard Jolibert. Les philosophies de l'histoire. Problèmes et controverses. Expressions, Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) Réunion, 2009, Spécial Histoire-Géographie, pp.13-34. ⟨hal-02408377⟩

Share

Metrics

Record views

40

Files downloads

18