Vengeance, mimesis, et répétition : le paradoxe de Pyrrhus - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Alizés : Revue angliciste de La Réunion Year : 1997

Vengeance, mimesis, et répétition : le paradoxe de Pyrrhus

Abstract

Sur fond de "crise sacrificielle", Hamlet opère une rencontre de la vengeance et du théâtre autour du concept qui leur est commun: la répétition. La vengeance s'articule autour d'une dialectique entre répétition et re-présentation, purgation sanglante et purgation dramatique, où le théâtre met au jour les processus pervers de la répétition, souligne la faillite du sens qui en résulte pour accomplir enfin le rite sacrificiel dont son origine l'a fait dépositaire. A l'action violente, Hamlet le vengeur-acteur substitue l'action dramatique, seule mimesis lui permettant d'échapper au cercle infernal de la répétition.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
ALIZES13-Crunelle-Vanrigh.pdf (5.48 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02348341 , version 1 (05-11-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02348341 , version 1

Cite

Anny Crunelle Vanrigh. Vengeance, mimesis, et répétition : le paradoxe de Pyrrhus. Alizés : Revue angliciste de La Réunion, 1997, CAPES 97, Celebrations and other essays, 13, pp.99-114. ⟨hal-02348341⟩
55 View
31 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More