Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les fanctions : enjeux d'une pratique générationnelle

Résumé : Depuis quelques années, l'un des sujets d'étude favoris des sociologues et des économistes est celui de la « génération Y ». Cette expression est inventée en 1993 par le magazine Advertising Age et désigne les gens nés entre 1980 et 2000, lesquels sont présentés comme un ensemble d'êtres hybrides nés avec une souris d'ordinateur dans la main. Il est vrai que la croissance de cette génération, la généralisation du Personnal Computer et la démocratisation d'internet vont de pair. De là, nous comprenons aisément que se soit développé dans l'imaginaire commun un fantasme ayant pour nom la « culture internet », qui aujourd'hui prendrait en charge les cultures véhiculées jusqu'à présent par les autres médias. Or, il est vrai que les modalités d'expression restent les mêmes : sons, images, textes. Globalement, la culture audio-visuelle et même la presse semblent plus ou moins bien s'accommoder du média internet, mais la littérature paraît un peu en reste dans cette marche conquérante de la culture web. Les textes « sérieux » qui circulent sur la toile sont, le plus souvent, des numérisations d'oeuvres littéraires passées de droits d'auteur ou des travaux scientifiques, c'est à dire des textes d'abord créés pour les voies de publication classiques. Point de texte littéraire créé pour le web semble-t-il… Et pourtant si, avec parmi eux, les fanfictions, des fictions de fan. Elles sont des créations de type littéraire, des oeuvres d'imagination, créées par des fans à partir de l'univers et/ou de l'objet de leur admiration. Ces réécritures n'ont peut-être d'ailleurs aucun autre lieu de diffusion à grande échelle, car bien souvent elles flirtent avec le plagiat. Le partage de fanfictions sur Internet est une pratique « jeune » : d'abord parce qu'elle est récente et ensuite parce qu'elle est principalement le fait d'une jeune génération, peut-être cette fameuse génération Y multibranchée et adepte du net. Les fanfics apparaissent comme une démarche liée à un média, internet, qui est indissociable d'un groupe d'individus qui utilisent cette technologie naturellement car elle a crû avec eux. Nous parlons donc bien d'une pratique générationnelle.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02186011
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Monday, February 17, 2020 - 7:27:55 AM
Last modification on : Tuesday, February 18, 2020 - 5:22:26 AM

File

GROSLIER-TD42.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02186011, version 1

Collections

Citation

Émilie Groslier. Les fanctions : enjeux d'une pratique générationnelle. Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2012, La question des générations dans les lettres et arts, pp.127--139. ⟨hal-02186011⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

8