De la transgression à la patrimonalisation. Exemple d'études : maloya, <i>servis kabaré, moring</i> : des cultures de la nuit à un patrimoine immatériel - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Travaux & documents Year : 2012

De la transgression à la patrimonalisation. Exemple d'études : maloya, servis kabaré, moring : des cultures de la nuit à un patrimoine immatériel

(1)
1

Abstract

Le mot transgresser, qui de par son étymologie signifie « passer outre », « dépasser une limite », est souvent ressenti comme péjoratif. Celui qui trans-gresse est un marginal, un marronneur, un hors-la-loi. Cependant, s'il est parfois destructeur, ce dépassement qui peut prendre la forme de rébellion, de résistance, est éminemment nécessaire à la marche du monde. Maloya, moring, servis kabaré sont aujourd'hui considérés comme patrimoines immatériels.
Fichier principal
Vignette du fichier
Cheynet-TD41.pdf (222.83 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02185250 , version 1 (20-08-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02185250 , version 1

Cite

Emmanuelle Cheynet. De la transgression à la patrimonalisation. Exemple d'études : maloya, servis kabaré, moring : des cultures de la nuit à un patrimoine immatériel. Travaux & documents, 2012, C'est l'exception qui confirme la règle ?, 41, pp.187--194. ⟨hal-02185250⟩
131 View
210 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More