Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Utopies coloniales et Lebensreformbewegung dans l'espace germanophone autour de 1900. Die Insel Mellonta (1883) de Lazar von Hellenbach et Freiland de Theodor Hertzka

Résumé : La Lebensreformbewegung, mouvement pour « la réforme de la vie » qui s'est développé au sein de l'espace germanophone autour de 1900 peut être appréhendée comme une nébuleuse de l'alternativité qui superpose l'idée de beauté et de santé comprises comme condition du développement de l'harmonie individuelle, mais aussi collective. L'utopie insulaire de Lazar von Hellenbach Die Insel Mellonta (L'île de Mellonta) (1883) ainsi que le projet utopique développé par Theodor Hertzka dans Freiland (Terre-Libre) (1890) ont cherché à montrer comment le milieu naturel tropical pouvait favoriser l'épanouissement corporel, mais aussi les relations au sein du groupe saisi comme corps social soumis à l'attraction des corps célestes, mettant en oeuvre l'un des premiers projets bio-politiques à travers une approche hygiéniste et fouriériste. Les théoriciens postcoloniaux soulignent le plus souvent à la fois la matérialité et la productivité sociale du discours et tentent de définir l'européo-centrisme comme un mode hégémonique de conceptualisation, affirmant que celui-ci serait constitutif de toute pensée occidentale. Cependant, ainsi que le remarque Homi Bhabha, il s'est également développé en Occident une forme littéraire qu'il qualifie « d'ex-centrique » et qui « entretient une relation étrangère ou oblique avec les forces du milieu : les textes littéraires passés de mode ; les thèmes et les sujets restés en jachère ou non lus dans les grandes oeuvres de la littérature » 3. Ainsi, une littérature des marges, dite également mineure, prit un nouvel essor au cours de la seconde moitié du XIX e siècle sous la pression des changements liés à la modernisation-industrialisation, urbanisation, proléta-1 Lazar von Hellenbach, Die Insel Mellonta, Wien : Verlag Rosner, 1883.
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02185242
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Thursday, February 13, 2020 - 10:42:10 AM
Last modification on : Friday, February 14, 2020 - 7:11:19 AM

File

Catherine Repussard-TD40.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02185242, version 1

Citation

Catherine Repussard. Utopies coloniales et Lebensreformbewegung dans l'espace germanophone autour de 1900. Die Insel Mellonta (1883) de Lazar von Hellenbach et Freiland de Theodor Hertzka. Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2011, Langages, écritures et frontières du corps, pp.29--39. ⟨hal-02185242⟩

Share

Metrics

Record views

31

Files downloads

13