Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Seconde Patrie de Jules Verne : du naufrage à la robinsonnade - permanences et renouvellements romanesques

Résumé : Dans la somme des « Voyages extraordinaires », Seconde Patrie 1 appartient à la catégorie des robinsonnades 2. Sous la plume de Jules Verne, on dénombre quatre robinsonnades authentiques : L'Île mystérieuse, la plus célèbre et la plus réussie, parue en 1874 et 1875 ; L'École des Robinsons, réécriture parodique du modèle littéraire de la robinsonnade parue en 1882 3 ; Deux ans de vacances, qui fut publiée en 1888, met en scène des enfants Robinsons ; enfin, Seconde Patrie, rédigée en 1897 et mise en vente en 1900. Ajoutons à ce panorama quelques épisodes au détour de tel ou tel roman ou encore une forme de robinsonnade interstellaire, celle d'Hector Servadac. Quelques cas restent à la frontière du genre : celui d'En Magellanie 4 et d'Edom de la main de Michel Verne, fils de l'auteur. L'originalité de Seconde Patrie au sein de ce corpus ne réside pas seule-ment dans le fait de constituer la dernière robinsonnade revendiquée par un auteur alors vieillissant. Résumons l'intrigue de ce roman méconnu du grand public. Depuis plus de dix ans, la famille Zermatt vit sur une île de l'océan Indien où elle a fait naufrage et qu'elle a baptisée, en référence à leur première patrie, la Nouvelle-Suisse. Fritz, l'aîné des enfants, a découvert sur un îlot une autre naufragée, la jeune anglaise Jenny Montrose. En 1816, un navire, la Licorne, accoste la Nouvelle-Suisse, avec à son bord la famille Wolston qui envisage de s'installer sur l'île tandis 1 Les citations extraites du roman renvoient toutes à l'édition suivante : Jules Verne, Seconde Patrie, dans Les romans des îles, Claude Aziza (éd.), Paris, Omnibus, 2010. Les références paginales sont précédées du numéro du chapitre en chiffres romains. 2 Sur les nombreuses réécritures de Robinson Crusoe, renvoyons notamment à Jean-Michel Racault, Robinson & compagnie. Aspects de l'insularité politique de Thomas More à Michel Tournier, Pétra, « Des îles », 2010. 3 Voir Jean-Michel Racault, « Le détournement d'un mythe littéraire : la réécriture parodique de la robinsonnade dans L'Ecole des Robinsons de Jules Verne », Jules Verne, 8 : Humour, ironie, fantaisie, Textes réunis par C. Chelebourg, Paris-Caen, Lettres Modernes Minard, 2003, p. 111-137. 4 Verne veut explicitement dans ce roman s'écarter du genre de la robinsonnade même s'il le pratique peu ou prou. Voir Christian Chelebourg, Jules Verne, l'oeil et le ventre. Une poétique du sujet, Paris, Lettres Modernes Minard, « Bibliothèque des Lettres Modernes », 1999, p. 137.
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02185241
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Thursday, February 13, 2020 - 10:40:12 AM
Last modification on : Friday, February 14, 2020 - 7:11:20 AM

File

Tavan-TD39.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02185241, version 1

Citation

Vincent Tavan. Seconde Patrie de Jules Verne : du naufrage à la robinsonnade - permanences et renouvellements romanesques. Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2011, Tempêtes, naufrages et pirates dans l'océan Indien : accidents réels ou péripéties fictives, pp.75--85. ⟨hal-02185241⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

9