Les déboires du tourisme à la Martinique - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Travaux & documents Year : 2007

Les déboires du tourisme à la Martinique

Olivier Dehoorne

Abstract

Alors que la région caribéenne connaît une croissance touristique soutenue, la position de la Martinique, comme celle des Antilles françaises, est assez paradoxale. En effet, ces îles françaises qui semblaient pouvoir s'afficher comme des leaders à la fin des années 1980 sont désormais confrontées à une crise. La Martinique séduit moins les Français de métropole, la présence des clientèles nord-américaines y est marginale et les croisiéristes la négligent. Le potentiel touristique reste pourtant intéressant mais les ressources sont plus ou moins bien valorisées et les infrastructures touristiques insuffisantes et souvent vieillissantes, à l'image de quelques friches hôtelières (et de nombreuses structures léthargiques) bien encombrantes. L'image de la destination se brouille. Son positionnement commercial est confus entre le tourisme balnéaire « all-inclus-sive », soumis à une rude concurrence régionale, et de timides nouvelles orientations, comme dans l'écotourisme. À travers le paradoxe de cette crise touristique sous le soleil des Antilles, l'exemple de la Martinique permet d'illustrer la complexité des enjeux autour du développement touristique en soulignant l'importance des rapports entre touris-me et société d'accueil. Mots clés Tourisme-Développement-Crise-Martinique-Insularité-Antilles françaises. L'île de la Martinique, ou Madinina (« l'île aux fleurs »), est une destination balnéaire classique qui associe tous les éléments de la « tropicalité » désirée : quelques longues plages bordées de récifs de coraux, des paysages ruraux exotiques, entre bananiers et canne à sucre, sans oublier les denses forêts semper-virentes qui recouvrent les flancs du volcan. Ces potentialités naturelles se doublent de représentations exotiques des populations métissées, associées au rhum, à la fête, à la convivialité. Cependant, toutes ces ressources actuellement très porteuses sont également partagées, plus ou moins bien, par l'ensemble des îles de l'archipel des Antilles, depuis Cuba jusqu'aux côtes du Venezuela. La région connaît une très bonne croissance touristique, bénéficiant notamment

Domains

Geography
Fichier principal
Vignette du fichier
Dehoorne-TD32.pdf (1.76 Mo) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02184459 , version 1 (13-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02184459 , version 1

Cite

Olivier Dehoorne. Les déboires du tourisme à la Martinique. Travaux & documents, 2007, Approches des littoraux réunionnais et martiniquais, 32, pp.85--106. ⟨hal-02184459⟩
253 View
1546 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More