Communications publiques d’expertises scientifiques dans le cadre de controverses environnementales : les discours de scientifiques envisagés comme paroles militantes

Résumé : Considérer les discours d’expertise scientifique relatifs à des controverses environnementales comme des paroles militantes, voilà le parti pris de cet article. La mise en perspective d’enquêtes menées sur la construction et la publicisation d’expertises scientifiques autour de deux controverses (l’exploitation des gaz de schistes par hydrofracturation et l’écotoxicité d’Organismes génétiquement modifiés lors de l’affaire dite Séralini) permet de discuter des logiques d’énonciation de l’expertise en distinguant neutralité, implication, militance, et la proposition de notre propre engagement constructiviste. Cette distinction s’appuie sur une approche d’anthropologie de la communication visant à articuler discours, pratiques et représentations des experts pour expliciter l’auctorialité, la transparence et les modalités de (dé-)légitimation vécue durant les processus d’expertise.
Complete list of metadatas

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01739440
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Wednesday, March 21, 2018 - 8:48:13 AM
Last modification on : Saturday, July 6, 2019 - 5:39:15 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01739440, version 1

Citation

Grégoire Molinatti, Robin Birgé. Communications publiques d’expertises scientifiques dans le cadre de controverses environnementales : les discours de scientifiques envisagés comme paroles militantes. Les Paroles militantes dans les controverses environnementales. Constructions, légitimations, limites, Université de Lorraine; CREM, Nov 2017, Metz, France. ⟨hal-01739440⟩

Share

Metrics

Record views

132