Moraingy, mrenge, moring: Permanence et ré-invention des pratiques traditionnelles de combat dans les îles de l'océan Indien : Madagascar, Mayotte, Réunion - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique Year : 2013

Moraingy, mrenge, moring : Duration and re-invention of traditional fighting practices in Indian Ocean Islands: Madagascar, Mayotte and Reunion

Moraingy, mrenge, moring: Permanence et ré-invention des pratiques traditionnelles de combat dans les îles de l'océan Indien : Madagascar, Mayotte, Réunion

Abstract

The moring is a traditional fighting practice shared by Madagascar and the small islands of the Southwest part of Indian Ocean that is still popular today. This article wishes to enhance how from the same Malagasy origin, physical activity is diffused and renewed during the 20th century in the big island, Mayotte and Reunion Island. Dependent on political and cultural challenges, it assumes technical forms and social meanings according to its location and its modes of diffusion. Based on ancestral values, through the lively performance it generates, the physical aspect remains a strong identity vehicle, repeatedly mobilizing the dimension of memory and heritage. Our methodological approach lies on a combination of written sources: the press and travel stories and oral sources like interviews and anthropological investigations.
Le moring est un combat traditionnel commun à Madagascar et aux petites îles du Sud-Ouest de l’océan Indien qui jouit encore aujourd’hui d’audience et de popularité. Cet article souhaite montrer comment, à partir d’une même origine malgache, l’activité physique se propage et se renouvelle au cours du XXe siècle dans la Grande île, à Mayotte et à La Réunion. Liée à des pressions politiques et culturelles, elle prend des formes techniques et des significations sociales différenciées en fonction de son lieu d’implantation et de ses modes de diffusion. Fondée sur des valeurs ancestrales, la pratique corporelle demeure, par le spectacle vivant qu’elle génère, un vecteur identitaire fort mobilisant de manière récurrente la dimension mémorielle et patrimoniale. Notre démarche méthodologique repose sur le croisement de sources écrites (presse et récits de voyages) et de sources orales issues d’entretiens et d’investigations anthropologiques.
No file

Dates and versions

hal-01233954 , version 1 (26-11-2015)

Identifiers

Cite

Évelyne Combeau-Mari. Moraingy, mrenge, moring: Permanence et ré-invention des pratiques traditionnelles de combat dans les îles de l'océan Indien : Madagascar, Mayotte, Réunion. STAPS : Revue internationale des sciences du sport et de l'éducation physique, 2013, n° 101 (3), pp.69--80. ⟨10.3917/sta.101.0069⟩. ⟨hal-01233954⟩
102 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More