Communauté interprétative

Résumé : La notion de « communauté interprétative » a été proposée par Stanley Fish dès 1976 dans un article intitulé « Interpreting the "Variorum" ». Elle a été développée dans une série de conférences prononcées au Kenyon College du 8 au 13 avril 1979 et réunies dans l’ouvrage Is there a Text in this Class, the Authority of Interpretive Communities paru en 1980. L’ouvrage n’a été traduit et publié en France qu’en 2007 sous le titre Quand lire c’est faire. L’autorité des communautés interprétatives. Il n’a donc longtemps été qu’indirectement connu dans le monde de la théorie littéraire en français, essentiellement à travers les polémiques très violentes qui l’ont entouré. Fish a en particulier été visé par Umberto Eco (1992 : p. 17) dans Les Limites de l’interprétation parmi les « déconstructivistes radicaux » et « d’aucuns [qui] se sont trop compromis sur le versant de l’initiative de l’interprète ». Quant à Antoine Compagnon (1998 : p. 70), dans Le Démon de la théorie, il accuse Stanley Fish de « relativisme dogmatique » voire « d’athéisme cognitif ».
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics, 2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01501094
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 23 mai 2017 - 13:42:01
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 15:58:06
Document(s) archivé(s) le : vendredi 25 août 2017 - 00:34:59

Fichier

Communaute_interpretative_ Ide...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01501094, version 1

Collections

Citation

Valérie Magdelaine, Bernard Idelson. Communauté interprétative. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics, 2017. 〈hal-01501094〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51

Téléchargements de fichiers

38