La formation des enseignant·e·s en prise avec les réformes : un rapport au travail (dés)ajusté pour les formateur·trice·s ? - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE Year : 2024

Teacher training in the context of reforms: a (dis)adjusted relationship to work for trainers?

La formation des enseignant·e·s en prise avec les réformes : un rapport au travail (dés)ajusté pour les formateur·trice·s ?

Abstract

In France, the latest reform of pre-service teacher training (2019), effective at the beginning of the 2021 academic year, has renewed tensions between the respective approaches to professionalization, academicization and certification. The purpose of this article is to explore the reconfiguration of working and training conditions, and to consider the extent to which the deregulation of institutional requirements has impacted the professional skills of teacher trainers. A questionnaire survey was carried out in spring 2022 among the trainers throughout France (n=725) working in high schools for novice teachers. The results of uni- and bivariate analyses highlight a (dis)adjusted relationship to work and a heightened conflict between theory and practice, between trainers’ beliefs or values and institutional logic. Depending on the trainer’s employment status, the outcomes of the study reveal diverse strategies for (re)giving meaning to action.
En France, la dernière réforme de la formation initiale des enseignants (2019), mise en œuvre à la rentrée 2021, ravive les tensions entre logiques de professionnalisation, d’universitarisation et de certification. L’article tente de comprendre les reconfigurations des conditions de travail et de formation générées par la réforme puis de saisir dans quelle mesure la dérégulation des exigences institutionnelles a pu créer, chez les formateur·trice·s, une fragilisation ou un renforcement des professionnalités. Une enquête par questionnaire a été réalisée au printemps 2022 auprès de formateur·trice·s en INSPE1 sur l’ensemble du territoire (N =725). Les résultats des analyses uni et bivariées révèlent un rapport au travail (dés)ajusté et une tension renforcée entre théorie et pratique, entre croyances ou valeurs des formateurs et logiques institutionnelles. Ils éclairent, selon le statut des formateur·trice·s, les stratégies d’appropriation pour (re)donner sens à l’action.

Dates and versions

hal-04543196 , version 1 (12-04-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Thérèse Perez-Roux, Christine Françoise, Frédéric Torterat. La formation des enseignant·e·s en prise avec les réformes : un rapport au travail (dés)ajusté pour les formateur·trice·s ?. Education et socialisation - Les cahiers du CERFEE, 2024, Les injustices épistémiques en santé – Varia, 71, ⟨10.4000/edso.26620⟩. ⟨hal-04543196⟩
16 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More