Rôle des fougères arborescentes dans l’installation des plantes à fleurs en forêt tropicale humide de montagne à la Réunion (Mascareignes, Océan Indien) - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Revue d'Écologie Year : 2008

Role of tree ferns in flowering plant settlement in the tropical montane rainforests of La Reunion (Mascarene Archipelago, Indian Ocean)

Rôle des fougères arborescentes dans l’installation des plantes à fleurs en forêt tropicale humide de montagne à la Réunion (Mascareignes, Océan Indien)

Abstract

The mechanisms by which species richness of tropical forests is maintained are a source of ongoing debate. Indeed, even if variety of numerous microhabitats is a possible hypothesis, results remain inconclusive. In this study natural species regeneration on the soil was compared to that on tree fern stipes, a particular microhabitat type which is a safe place for the regeneration and maintain of fl owering epiphytic plant species. Species that regenerate only underground or exclusively on tree fern stipes, or for some in these two microhabitat types, have been studied in this paper. The presence of numerous hemi-epiphytic indigenous species is highlighted and the specifi c regeneration on Cyathea spp. stipes is explained by specific life history traits (such as small seeds, seedling photo-sensibility, heliophilous saplings and anemochorous dissemination), which in particular give them the capability to hook on tree fern stipes and settle there. This “above ground” mode of growth should enhance the survival of heliophilous species particularly in invaded places by exotics plants. Tree ferns appear as playing an important role in the regeneration of a number of fl owering plants in Réunion tropical forests. In this 1-hectare study, 36.4 % of all regenerating fl owering plants do it exclusively on tree fern stipes. A number of these species grow seedlings up to 80 cm on fern stipes, and then put down roots. This specific important hemi-epiphytic plant regeneration can in part explain the important species richness of tropical forests. Therefore, in order to preserve biodiversity, it is recommended to include tree ferns in future tropical forest restoration programs.
Les mécanismes expliquant la forte richesse spécifique des forêts tropicales suscitent de nombreux débats. En effet, même si l’importance des micro-habitats est une hypothèse envisageable, les résultats à ce sujet restent flous. Dans cette étude, nous avons comparé la régénération naturelle des espèces indigènes et exotiques au sol et sur stipes de fougères arborescentes (Cyathea spp.), qui constituent un type de micro-habitat particulier où la régénération et le développement des espèces épiphytes associées bénéficient d’un milieu favorable. Sont distinguées les espèces se régénérant exclusivement au sol, exclusivement sur stipe de Cyathea spp. ou dans ces deux types de micro-habitats. La présence de nombreuses espèces indigènes hémi-épiphytes est soulignée et leur régénération unique sur Cyathea spp. justifiée par des traits d’histoire de vie (petites graines, dissémination anémochore, photosensibilité et héliophilie) leur conférant notamment une certaine capacité d’accrochage sur le stipe des fougères arborescentes. Ce mode de croissance ‘hors sol’ devrait favoriser la survie des espèces héliophiles en particulier au sein de milieux envahis par des plantes exotiques. Il est insisté sur le rôle important des fougères arborescentes dans la régénération d’une partie des plantes à fleurs de la forêt tropicale réunionnaise. Dans le cadre de cette étude, menée sur un hectare de forêt, 36,4 % des espèces indigènes qui se régénèrent le font exclusivement sur stipe de Cyathea spp. Une partie de ces espèces maintiennent des juvéniles sur les stipes jusqu’à ce qu’ils atteignent plus de 80 cm de hauteur et puissent s’enraciner au sol. Cette régénération abondante d’hémi-épiphytes permet d’expliquer en partie l’importante richesse spécifique des forêts tropicales. Il est donc recommandé d’intégrer les fougères arborescentes dans les futurs programmes de restauration écologique des forêts tropicales afin de préserver une large biodiversité.

Domains

Vegetal Biology
Fichier principal
Vignette du fichier
revec_0249-7395_2008_num_63_3_1411.pdf (282.18 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Licence : CC BY NC SA - Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Dates and versions

hal-03971000 , version 1 (03-02-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Jean-Noël Rivière, Jean Hivert, Laurent Schmitt, Géraldine Derroire, Jean-Michel Sarrailh, et al.. Rôle des fougères arborescentes dans l’installation des plantes à fleurs en forêt tropicale humide de montagne à la Réunion (Mascareignes, Océan Indien). Revue d'Écologie, 2008, 63 (3), pp.199-207. ⟨10.3406/revec.2008.1411⟩. ⟨hal-03971000⟩
54 View
107 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More