L'impact des procédés internationaux de contournement de l'État : l'exemple de Madagascar - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Alternatives Humanitaires = Humanitarian alternatives Year : 2017

L'impact des procédés internationaux de contournement de l'État : l'exemple de Madagascar

Abstract

Madagascar a subi de plein fouet la crise politique et diplomatique ouverte en 2009 par un coup d'État. Le régime politique de transition en place jusqu'en 2014 n'a pu empêcher le contournement de l'État et le transfert de sa souveraineté humanitaire aux acteurs internationaux. Tout cela n'a certes pas amélioré la situation de ce pays classé parmi les Moins Avancés de la planète, le troisième plus vulnérable aux aléas climatiques après le Bangladesh et l'Inde (et le premier en Afrique), et le deuxième le plus touché par la faim dans le monde en 2014. Christiane Rafidinarivo revient sur les mécanismes mis en place entre 2009 et 2014 et qui, aujourd'hui encore, perdurent. Elle livre ainsi une analyse comparée afin d'en tirer les leçons politique et diplomatique pour les pays africains…
Fichier principal
Vignette du fichier
3.Focus_3_CRafidinarivo_VFR.pdf (750.27 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02485323 , version 1 (20-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02485323 , version 1

Cite

Christiane Rafidinarivo. L'impact des procédés internationaux de contournement de l'État : l'exemple de Madagascar. Alternatives Humanitaires = Humanitarian alternatives, 2017, 5, pp.74--85. ⟨hal-02485323⟩
157 View
83 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More