Les îles de l’océan Indien dans la littérature française de la fin du XVIIe siècle : idéologie coloniale et découverte de l’Autre - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Carnets de Recherches de l'océan Indien Year : 2019

The Indian Ocean islands in the French literature of the late seventeenth century: colonial ideology and discovery of the Others

Les îles de l’océan Indien dans la littérature française de la fin du XVIIe siècle : idéologie coloniale et découverte de l’Autre

Abstract

During the second half of the seventeenth century, several French authors published travel diaries featuring the Mascarene Islands in the Indian Ocean. In particular, the works of Etienne de Flacourt and François Charpentier describe the colonization of Madagascar and the strategies that were put in place to achieve this goal. In the first part of this article, we analyze and compare these two diaries. Their historical context of allows us to highlight a colonial ideology which is specific to France. We will see the place taken by the Catholic religion to justify colonization as well as the importance of international trade. In a second part, this article is focused on the vision that these two authors have of the inhabitants of these islands. The descriptions of indigenous people by Etienne de Flacourt and his contemporaries are subject to a double discourse that combines the image of the “good savage”, docile and easy to convert with that of the fearsome warrior that one needs to be beware of. Finally, an analysis of French colonial politics is necessary to explain the reasons behind this dichotomy.
Durant la deuxième moitié du XVIIe siècle, plusieurs auteurs français publient des relations de voyage mettant en scène les îles Mascareignes, dans l’océan Indien. Les ouvrages d’Etienne de Flacourt et de François Charpentier, notamment, s’intéressent à la colonisation de Madagascar et aux stratégies qui doivent être mises en place pour y parvenir. Dans une première partie, l’analyse et la comparaison de ces écrits, qu’il est nécessaire de replacer dans leur contexte historique, permettront de mettre en évidence une idéologie coloniale propre à la France. Nous verrons notamment la place de la religion catholique dans la justification de la colonisation ainsi que l’importance du commerce. Dans une seconde partie, cet article s’intéressera à la vision qu’ont ces auteurs des peuples des îles de l’océan Indien. Les descriptions que font Etienne de Flacourt et ses contemporains des peuples autochtones sont soumises à un double discours qui conjugue à la fois l’image du « bon sauvage », docile et facile à convertir et celle du guerrier redoutable, dont il est nécessaire de se méfier. Les éléments de la politique coloniale permettront finalement d’expliquer les raison de cette dichotomie.
Fichier principal
Vignette du fichier
02-Bairoch_01.pdf (443.36 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-02474933 , version 1 (11-02-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02474933 , version 1

Cite

Alice Bairoch de Sainte-Marie. Les îles de l’océan Indien dans la littérature française de la fin du XVIIe siècle : idéologie coloniale et découverte de l’Autre. Carnets de Recherches de l'océan Indien, 2019, Réalités et imaginaires maritimes, 3, pp.35-57. ⟨hal-02474933⟩
63 View
103 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More