La place de la vidéo-formation dans les ateliers d'analyse des pratiques. Le cas de la formation de PE2 au Tampon de 1999 à 2003

Résumé : L’usage de la vidéo-miroir peut aisément participer de l’illusion pédago-gique qui consiste à croire que le regard transforme, alors que, dans la construction du savoir, il sert essentiellement à discriminer, c’est-à-dire à inhiber contre l’amalgame et la confusion. De la même manière, le formateur ne peut oublier que l’écran fourni par la vidéo le conforte dans son rôle d’évaluateur, c’est-à-dire dans une position sadique de surveillance, de contrôle et de stigmatisation. Pour que le travail fait avec la vidéo conserve une dimension de formation, il importe donc de ne jamais faire l’économie d’une réflexion et d’une appropriation circonstanciée de l’objet réfléchi.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [19 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02406656
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Thursday, December 12, 2019 - 11:03:05 AM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:28:41 AM

File

Expressions24-Lambert2.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02406656, version 1

Collections

Citation

Jacques Lambert. La place de la vidéo-formation dans les ateliers d'analyse des pratiques. Le cas de la formation de PE2 au Tampon de 1999 à 2003. Expressions, Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) Réunion, 2004, pp.41-66. ⟨hal-02406656⟩

Share

Metrics

Record views

4

Files downloads

9