La nature polysynthétique de la langue nahuatl classique et son rapport avec la création poétique

Résumé : La nature polysynthétique de la langue nahuatl du Mexique préhispanique est un atout manifeste pour la création poétique. Cette langue, aisément malléable, qui favorise l'assemblage de plusieurs racines et d'unités de sens, fournit ainsi au forgeur de poèmes une extrême liberté dans la construction linguistique et syntaxique, la composition musicale et rythmique, la création métaphorique et symbolique. Une telle fluidité et une telle souveraineté du verbe nahuatl, habilement exploitées (parfois à son extrême) par le discours poétique, contrastent avec nos langues néo-latines peu habituées à évoquer des relations sémantiques aussi complexes. De là nos traductions souvent contraintes à user de simplifications parfois obscures, malheureuses, voire inopérantes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [50 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-reunion.fr/hal-02406219
Contributor : Réunion Univ <>
Submitted on : Thursday, December 12, 2019 - 9:05:34 AM
Last modification on : Tuesday, December 17, 2019 - 2:29:05 AM

File

Expressions17-Sautron.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : hal-02406219, version 1

Collections

Citation

Marie Sautron. La nature polysynthétique de la langue nahuatl classique et son rapport avec la création poétique. Expressions, Institut universitaire de formation des maîtres (IUFM) Réunion, 2001, pp.81-113. ⟨hal-02406219⟩

Share

Metrics

Record views

9

Files downloads

6