Inégalités sociales et médecine prédictive: quels enjeux en oncogénétique ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Expressions Year : 2013

Inégalités sociales et médecine prédictive: quels enjeux en oncogénétique ?

(1)
1

Abstract

The technical developments in genetic research allow, since the end of the 90s, to approach the concept of predictive medicine. The tests of genetic predisposition of cancers, emblem of this predictive medicine, are accessible at the end of consultations of oncogénétique. This activity took a considerable development in France with today more than 36 000 annual consultations on 107 sites distributed in 76 cities, in particular thanks to the plans cancer which registered the necessity of favoring an access to the consultations and to the genetic tests.BRCA1 and BRCA2 genesare the genes most often involved in genetic predispositionin breast andovarian cancers. Women with an anomaly on one of these 2 genes have a risk of developing a breast cancer, during their life, close to 80 % and a risk of the ovarian cancer from 20 to 30 %. The care of these persons at high risk is complex and rests on the screening and on the possibility of preventive surgery. The consultation aims at informing and at accompanying the consultant, with or without personal history of cancer, in their choices of care. These choices rest on the understanding of a complex information including the notions of risks, trans-generational transmission and heredity.The clinical experience allows to notice the heterogeneityof access to the consultation, preventive appropriation of the information and the follow-up of the measures according to the social circles of the consultants and their families. From clinical cases ofcarriers of BRCA1 / 2 mutations, we shall describe and shall discuss the various elements which can interact with the notion of social inequality by making way to individuals, families, histories. But we shall also discuss socioeconomic consequences and social inequalities inferred by the family trouble of cancer and by the status of persons at risk.
Les avancées techniques en matière génétique permettent, depuis la fin des années 90, de s’approcher du concept de médecine prédictive. Les tests de prédisposition génétique des cancers, emblème de cette médecine prédictive, sont accessibles à l’issue de consultations d’oncogénétique. Cette activité a pris un essor considérable en France avec aujourd’hui plus de 36 000 consultations annuelles sur 107 sites répartis dans 76 villes, notamment grâce aux plans cancer qui ont inscrit la nécessité de favoriser un accès aux consultations et aux tests génétiques. Les gènes BRCA1 et BRCA2 sont les gènes les plus souvent impliqués dans les prédispositions génétiques aux cancers du sein et de l’ovaire. Les femmes porteuses d’une anomalie sur un de ces 2 gènes ont un risque de développer un cancer du sein, au cours de leur vie, proche de 80% et un risque de cancer de l’ovaire de 20 à 30%. La prise en charge de ces personnes à haut risque est complexe et repose sur le dépistage et sur la possibilité de chirurgie préventive. La consultation vise à informer et à accompagner les consultantes, avec ou sans histoire personnelle de cancer, dans leurs choix de prise en charge. Ces choix reposent sur la compréhension d’une information complexe incluant les notions de risques, de transmission trans-générationnelle et d’hérédité. L’expérience clinique permet de constater l’hétérogénéité d’accès à la consultation, d’appropriation de l’information et de suivi des mesures préventives en fonction des milieux sociaux des consultants et de leurs familles. A partir de cas cliniques de personnes porteuses de mutation BRCA1/2, nous décrirons et discuterons les différents éléments pouvant interagir avec la notion d’inégalité sociale en laissant la place aux individus, aux familles, aux histoires. Mais nous discuterons aussi des conséquences socio-économiques et des inégalités sociales induites par les histoires familiales de cancer et par le statut de personnes à risque.
Fichier principal
Vignette du fichier
Expressions37-Huiart.pdf (179.6 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02388575 , version 1 (02-12-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02388575 , version 1

Cite

Laetitia Huiart. Inégalités sociales et médecine prédictive: quels enjeux en oncogénétique ?. Expressions, 2013, Actes des 2ndes journées de rencontre : "Inégalités sociales, santé, éducation", 37, pp.1-8. ⟨hal-02388575⟩
47 View
66 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More