Le phénomène d'itération dans le processus d'aspectualisation, d'anaphorisation et de modalisation - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Travaux & documents Year : 2006

Le phénomène d'itération dans le processus d'aspectualisation, d'anaphorisation et de modalisation

(1)
1

Abstract

Le phénomène de répétition ou d'itération, tel qu'il se manifeste dans le continuum psychocinétique langue-discours, n'est pas un phénomène homogène. Il résulte d'opérations métalinguistiques multiples et concomitantes (telles que l'aspectualisation, l'anaphorisation, la modalisation…) qui font intervenir en surface des formes linguistiques distinctes (les conjonctions de temps, l'affixe-ing, les adverbes de fréquence…). D'un point de vue psychomécanique ou psychocinétique, le phénomène de répétition repose sur l'opposition statisme/ cinétisme. C'est ainsi que dans un même énoncé, le principe de récursivité aspectuelle induit par l'opérateur cinétique [while], appliqué à un instant statique de l'événement exprimé par le verbe affixé paring , se combine avec le processus de récurrence induit par la fonction anaphorisante de l'opérateur [-ing], ce qui a pour effet de déclencher dans le psychisme de l'énonciateur-interlocuteur un cinétisme extensif (un événement sera vu se reproduire un nombre indéfini de fois) doublé d'un cinétisme rétrogressif ou rétroactif (renvoi au « contexte avant » ou à la situation d'énonciation).
Fichier principal
Vignette du fichier
Rivière-TD26.pdf (492.4 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-02183722 , version 1 (21-08-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02183722 , version 1

Cite

Jean-Paul Rivière. Le phénomène d'itération dans le processus d'aspectualisation, d'anaphorisation et de modalisation. Travaux & documents, 2006, La répétition, 26, pp.113--122. ⟨hal-02183722⟩
43 View
83 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More