Évolution de la résistance des entérobactéries aux antibiotiques sur l’île de la Réunion : émergence des bêta-lactamases à spectre élargi - Université de La Réunion Access content directly
Journal Articles Pathologie Biologie Year : 2010

Evolution of Enterobacteriaceae resistance to antibiotics in Reunion Island: emergence of extended-spectrum beta-lactamases

Évolution de la résistance des entérobactéries aux antibiotiques sur l’île de la Réunion : émergence des bêta-lactamases à spectre élargi

Abstract

Aim of the study : The antibiotic resistance of enterobacteriacae knows a worldwide worrying evolution with an increase of the extended spectrum betalactamases (ESBL) that spread into the community. Few publications describe this problem in the Indian Ocean area. The aim of this study is first to identify in Félix Guyon Hospital (Reunion Island) the emergent antibiotics resistance for enterobacteriaceae between 1997/1998 and 2006/2007 periods, at second, to update the prophylactic and therapeutic measures for handling the risk linked to multiresistant enterobacteriaceae in our hospital and third, to assess the risk in Reunion Island and especially at the community level. Methods : The antibiotic susceptibility of 7814 enterobacteriaceae strains collected among patients, during 1997/1998 and 2006/2007 periods, were analysed as well as the consumption of the third generation cephalosporins, imipenem and fluoroquinolones. Results : Within a span of time of 10 years, an important increase (+ 57 %) of the resistance prevalence of enterobacteriaceae is observed. The resistance by the ESBL production mechanism is predominant especially for Enterobacter cloacae and Escherichia coli. An important use of broad spectrum antibiotics is correlated with this resistance evolution. Conclusion :The emergence of ESBL-producing enterobacteriaceae in our hospital is impairing both therapeutic and health care. It requires a much better control of antibiotics prescriptions and therefore, an important multidisciplinary implication. A proof molecular analysis would allow to evaluate the risk more precisely, especially at the community level.
But de l’étude : La résistance des entérobactéries aux antibiotiques connaît une évolution mondiale préoccupante avec un impact croissant des bêtalactamases à spectre élargi (BLSE) qui diffusent notamment dans le secteur communautaire. Peu de publications permettent de connaître la situation actuelle dans la région Océan Indien (R-OI). Le but de cette étude était d’identifier, au centre hospitalier Félix Guyon (CHFG) (Île de La Réunion) entre les périodes 1997/98 et 2006/07, les phénomènes émergents en termes de résistance bactérienne afin d’actualiser les mesures prophylactiques et thérapeutiques pour la gestion du risque lié aux entérobactéries multirésistantes dans l’établissement et d’appréhender l’importance du risque engendré par ce problème à l’échelle régionale et en particulier, dans le secteur communautaire. Méthodes : Analyse de la sensibilité aux antibiotiques de 7814 souches d’entérobactéries isolées chez des patients hospitalisés au sein de prélèvements à visée diagnostique au cours des deux périodes considérées et mesure de la consommation en céphalosporine de 3e génération (C3G), imipénème (IMP) et fluoroquinolones (FQ). Résultats : On observe en dix ans, une augmentation considérable (+ 57 %) de la prévalence des entérobactéries résistantes aux C3G. La résistance par production de BLSE émerge nettement (prévalence multipliée par 3) notamment chez Enterobacter cloacae et Escherichia coli (prévalence multipliée par 30). Une consommation importante en antibiotiques à large spectre est associée à cette évolution. Conclusion : L’émergence des BLSE dans notre établissement expose à un problème croissant de prise en charge thérapeutique. L’absence actuelle de maîtrise du phénomène nécessite une implication particulière pluridisciplinaire. Une analyse approfondie, notamment moléculaire, permettrait d’envisager de façon plus précise le risque encouru, notamment à l’échelle communautaire, par la population réunionnaise.

Dates and versions

hal-01274627 , version 1 (16-02-2016)

Identifiers

Cite

Olivier Belmonte, Didier Drouet, J. Alba, Marie-Pierre Moiton, B. Kuli, et al.. Évolution de la résistance des entérobactéries aux antibiotiques sur l’île de la Réunion : émergence des bêta-lactamases à spectre élargi. Pathologie Biologie, 2010, Numéro spécial Bactériologie - Parasitologie - Mycologie, 58 (1), pp.18--24. ⟨10.1016/j.patbio.2009.07.021⟩. ⟨hal-01274627⟩
200 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More