Razanisme et christianisme

Résumé : La coexistence entre culte des ancêtres (razanisme) et christianisme est courante à Madagascar où l’on voit des tombeaux traditionnels parfois sur montés d’ une croix. Les incompatibilités doctrinales ne sont pas un empêchement pour la religion populaire; Au-delà des croyances et des pratiques, l'objet de la communication est de rappeler, par l'histoire et par les textes, tout jugement de valeur suspendu, la doctrine chrétienne et son opposition frontale à la conception de l'ancestralité telle qu'on peut l'observer à Madagascar. Dans la conception populaire, les morts font société avec les vivants. Pour apprécier cette donnée, il faut se représenter que les sociétés traditionnelles sont des sociétés agraires et qu'elles sont par conséquents fondées sur la reproduction des cycles naturels. L'idée, simple et fondamentale, c'est que dans la nature qui renaît, ce sont les morts qui renaissent ou, plus précisément, que la renaissance de l'année dépend du bon vouloir des défunts. Ce bon vouloir des défunts est conditionné par le traitement dont le cadavre fait l'objet. Dans un premier temps, le mort est considéré comme dangereux et ses proches doivent se protéger de la volonté qu'on lui prête de revenir s'emparer de la vie des vivants. Dans un second temps, quand les os sont secs, le mort peut devenir un ancêtre tutélaire pour la prospérité des vivants. Dans la conception chrétienne, le devenir de l'âme est indépendant du devenir du cadavre. La réponse "officielle" de l’Église sur cette question est celle que fera Saint-Augustin à l'évêque Paulin qui l'avait interrogé "pour savoir s'il y avait avantage à enterrer un défunt près de la sépulture d'un saint" (De cura pro mortuis geranda, l, 1). Selon Augustin, la condition qui fait de la sépulture la condition du salut est étrangère à la foi. Et il définit à cette occasion une doctrine funéraire proprement chrétienne.
Type de document :
Communication dans un congrès
Regards croisés sur le patrimoine malgache : Transmission et régénération d'un patrimoine vivant, Feb 2017, Saint-Denis, La Réunion. 2017, 〈http://ufr-lsh.univ-reunion.fr/fileadmin/Fichiers/LSH/BTCR/Manifestations/Colloques/Resumes-JR-Patrimoine-24-02-2017.pdf〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01633807
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : lundi 13 novembre 2017 - 13:52:18
Dernière modification le : mardi 14 novembre 2017 - 05:11:25

Identifiants

  • HAL Id : hal-01633807, version 1

Collections

Citation

Bernard Champion. Razanisme et christianisme . Regards croisés sur le patrimoine malgache : Transmission et régénération d'un patrimoine vivant, Feb 2017, Saint-Denis, La Réunion. 2017, 〈http://ufr-lsh.univ-reunion.fr/fileadmin/Fichiers/LSH/BTCR/Manifestations/Colloques/Resumes-JR-Patrimoine-24-02-2017.pdf〉. 〈hal-01633807〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

175