De l'idée de perfection comme élément définitionnel de l'utopie : Les utopies classiques et la nature humaine

Résumé : Les problèmes de définition sont une étape habituelle de tout parcours utopologique , à commencer par la question de l'articulation entre le mode utopique (ou si l'on préfère l'utopisme), aspiration réalisable ou non à une société parfaite, et le genre utopique (ou utopie), forme littérairement codifiée des représentations sociales imaginaire, le corpus choisi pour cette étude étant celui de quelques utopies narratives dites « classiques ». Or, dans cette variété d'utopie, apparue vers la fin du 17 e siècle, la notion de perfection devient problématique, car elle s'accorde mal avec la conviction, largement partagée à cette époque, qu'il existe une donnée intangible, la nature humaine, dont l'imperfection intrinsèque fait obstacle à tous les rêves de société parfaite.
Type de document :
Article dans une revue
TrOPICS, 2016, pp.215-232
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01631505
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mercredi 15 novembre 2017 - 08:43:45
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 08:15:05
Document(s) archivé(s) le : vendredi 16 février 2018 - 12:42:50

Fichier

01-Racault.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01631505, version 1

Collections

Citation

Jean-Michel Racault. De l'idée de perfection comme élément définitionnel de l'utopie : Les utopies classiques et la nature humaine. TrOPICS, 2016, pp.215-232. 〈hal-01631505〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103

Téléchargements de fichiers

33