Une société environnementale et ouvrière ? Histoire de la lutte du mouvement ouvrier pour défendre l’environnement sous Franco (1964-1979)

Résumé : Entre 1950 et 1979 dans l’Espagne de Franco, les nuisances et les risques environnementaux associés aux usines chimiques, à l’agro-industrie, aux barrages, aux centrales thermiques et aux projets nucléaires provoquèrent des protestations populaires. Dans l’Aragon, une région où, pendant la guerre civile d’Espagne, il y eut des collectivisations socialistes et anarchistes, le mouvement ouvrier antifranquiste ne resta pas silencieux. Suivant une approche régionale, cet article analyse les raisons et les actions de ce mouvement par rapport à la question environnementale durant les dernières années du franquisme. Il considère également les limites ayant conduit aux premières divisions dans le domaine naissant de l’écologie politique pendant la transition démocratique.
Type de document :
Article dans une revue
Ecologie & politique, Presses de Sciences Po, 2015, 50 (1), pp.41-55. 〈10.3917/ecopo.050.0041〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01615408
Contributeur : Pablo Corral-Broto <>
Soumis le : jeudi 12 octobre 2017 - 12:58:25
Dernière modification le : mardi 24 avril 2018 - 17:20:12

Identifiants

Collections

Citation

Pablo Corral-Broto. Une société environnementale et ouvrière ? Histoire de la lutte du mouvement ouvrier pour défendre l’environnement sous Franco (1964-1979). Ecologie & politique, Presses de Sciences Po, 2015, 50 (1), pp.41-55. 〈10.3917/ecopo.050.0041〉. 〈hal-01615408〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

92