L’Ethique de la métafiction : éléments pour un ‘postréalisme’ en littérature anglaise

Résumé : Étant donné que je n’ai jamais pu adhérer à une approche « anti-humaniste », qui sépare littérature et vie, percevant le texte littéraire comme un espace coupé du monde, je suis sans doute inconsciemment conditionnée ou, pour reprendre le terme de Louis Althusser, « interpellée », par le « tournant éthique » qu’a pris la critique littéraire occidentale depuis les années quatre-vingt, comme le soulignent de nombreux critiques, que ce soit aux États-Unis, en France, ou en Grande-Bretagne. Effectivement, je me suis souvent posé la question, « À quoi sert la littérature ? », me situant ainsi dans une interrogation qui remonte à Platon, en passant par Sartre, Barthes ou Derrida.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01609785
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mercredi 4 octobre 2017 - 07:14:49
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 08:14:25

Identifiants

  • HAL Id : hal-01609785, version 1

Collections

Citation

Eileen Williams-Wanquet. L’Ethique de la métafiction : éléments pour un ‘postréalisme’ en littérature anglaise. TrOPICS, 2017, Varia, pp.189-198. 〈http://tropics.univ-reunion.fr/accueil/numero-4/ii-varia/eileen-williams-wanquet/〉. 〈hal-01609785〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91