Ecrivaines de l’Ile Maurice et de La Réunion : « tisser des fils épars »

Résumé : [début du texte] Consacrer un volume à des écrivaines de l’océan Indien, et plus spécifiquement de l’île Maurice et de La Réunion, c’est courir le r isque d’un double enfermement et d’un double arbitraire : celui d’une catégorisation de genre non interrogée, « les femmes », et celui de la constitution d’une aire géographique et/ou culturelle unifiée, « les île s sœurs » 2 . Or cet ensemble de textes tente d’éviter ce double écueil en inscrivant la question des écrivaines dans un rapport immédiatement politique, et les îles, dans une tension diasporique systématique.
Mots-clés : Littérature
Type de document :
Article dans une revue
Interculturel francophonies, Alliance française de Lecce, 2015, pp.9--29
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01501117
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 23 mai 2017 - 12:56:10
Dernière modification le : vendredi 14 septembre 2018 - 08:15:38
Document(s) archivé(s) le : lundi 28 août 2017 - 17:54:49

Fichier

Preface_Interculturel_Ecrivain...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01501117, version 1

Collections

Citation

Valérie Magdelaine. Ecrivaines de l’Ile Maurice et de La Réunion : « tisser des fils épars ». Interculturel francophonies, Alliance française de Lecce, 2015, pp.9--29. 〈hal-01501117〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

98

Téléchargements de fichiers

99