Quelle prise en compte par l’école réunionnaise de la diversité des profils linguistiques de ses élèves ?

Résumé : Située dans le sud-ouest de l’Océan Indien, à 800 km de Madagascar, La Réunion constitue avec l’île Maurice et l’île Rodrigues, l’Archipel des Mascareignes. Outre leur profonde différence géologique, les îles voisines divergent économiquement, politiquement et sociologiquement. Alors que la Réunion devient département français en 1946, d’autres territoires insulaires accèdent à l’indépendance (Madagascar en 1960, Maurice en 1968). Son statut politique lui permettant de bénéficier des aides de l’hexagone et de l’Union Européenne, les routes, les infrastructures, la télécommunication et autres signes de technicité et de modernité ont fait leur apparition dans les trois ou quatre dernières décennies. C’est pourquoi, cette région ultrapériphérique constitue une sorte d’enclave « occidentale » et donne l’image d’une île prospère face à des espaces en détresse économique et politique comme Madagascar et la République Islamique des Comores et même face à l’île Maurice, distante seulement de 200 kms.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers de Linguistique, EME EDITION, 2016, 41 (2), pp.139--156
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01501103
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mercredi 11 octobre 2017 - 12:32:49
Dernière modification le : jeudi 25 janvier 2018 - 07:13:19
Document(s) archivé(s) le : vendredi 12 janvier 2018 - 14:39:24

Fichier

LEBON-EYQUEM 2016_hal.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01501103, version 1

Collections

Citation

Mylène Lebon-Eyquem. Quelle prise en compte par l’école réunionnaise de la diversité des profils linguistiques de ses élèves ?. Cahiers de Linguistique, EME EDITION, 2016, 41 (2), pp.139--156. 〈hal-01501103〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101

Téléchargements de fichiers

29