Critiques et enjeux du Dark tourism à travers la focale sud-africaine

Abstract : Le champ de recherche relatif à la visite d’endroits liés aux épisodes dramatiques, à la souffrance et à la mort est relativement récent dans la sphère francophone. Il est davantage étudié dans le milieu anglophone, où le terme de Dark tourism (« tourisme sombre ou noir ») a fini par faire autorité. Toutefois, un regard rarement distancié le concerne. Ce type d’attractions se veut aisément critiqué et critiquable. La controverse se cristallise généralement autour de la question suivante : le mariage entre la peine et l’histoire douloureuse et l’industrie du tourisme et des loisirs est-il concevable ? Nous soutenons que la pluralité des enjeux sous-jacents doit empêcher tout débat tronqué et lesté d’idées reçues. Des ressorts multiples président à la volonté d’accéder aux prestations du Dark tourism. Nous nous proposons ici d’aborder quelques pistes de réflexions sur ce domaine de recherche, en nous appuyant sur des retours d’expériences du terrain sud-africain.
Type de document :
Article dans une revue
EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2015, Sur le Champ Varia
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01498428
Contributeur : Fabrice Jean-Michel Folio <>
Soumis le : jeudi 30 mars 2017 - 09:30:48
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 15:58:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01498428, version 1

Collections

Citation

Fabrice Folio. Critiques et enjeux du Dark tourism à travers la focale sud-africaine. EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2015, Sur le Champ Varia. 〈hal-01498428〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

75