Le flamand : une langue régionale marginalisée

Laurent Puren 1
1 ICARE - Institut Coopératif Austral de Recherche en Éducation
LCF - Langues, textes et communications dans les espaces créolophones et francophones
Abstract : Depuis l’article de Jean-Claude Dupas en 1975 – « La langue régionale en Flandre française : un cas particulier » – jusqu’à l’intitulé du 25e colloque de la Fédération pour les langues régionales dans l'enseignement public (FLAREP) en 2011 – « Le Flamand interdit d’enseignement bilingue, une exception à la française ? » – chercheurs, militants régionalistes et simples observateurs s’accordent pour souligner la spécificité du flamand dans le paysage des langues de France au regard de l’aspect marginal caractérisant depuis près de 40 ans la place qui lui est accordée dans l’enseignement. Dans cette contribution, nous proposons à la fois un rappel historique et un état des lieux de la situation actuelle, afin de mieux comprendre pourquoi la « politique de réparation historique » mise en œuvre pour les langues et cultures minoritaires territorialisées de France à compter des années 1980 ne s’est guère appliquée au flamand.
Complete list of metadatas

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01464128
Contributor : Laurent Puren <>
Submitted on : Friday, February 10, 2017 - 6:09:29 AM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:10:33 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01464128, version 1

Collections

Citation

Laurent Puren. Le flamand : une langue régionale marginalisée. HELOT Christine & ERFURT Jürgen : L’éducation bilingue en France : Politiques linguistiques, modèles et pratiques, Peter Lang, Collection Sprache, Mehrsprachigkeit und sozialer Wandel/ Langue, multilinguisme et changement social/ Language, multilingualism and social change, pp. 247-262., 2016. ⟨hal-01464128⟩

Share

Metrics

Record views

140