LA MORT ET LE DESIR D’IMMORTALITE DANS L’ŒUVRE DE GABRIEL GARCÍA MÁRQUEZ

Abstract : La mort, « phénomène de la vie » souligne Heidegger, attend l’homme de bien des manières, que García Márquez décline avec une attention significative. La psychologie humaine fait de ses circonstances un spectacle social avec ses rites compensatoires et incantatoires. Face à l’angoisse, l’écriture baroque de l’auteur devient cathartique. Les aspirations post mortem des personnages marquéziens sont une projection de leur vie terrestre, selon l’analyse de Feuerbach. La plénitude de l’amour entre l’homme et la femme pourrait permettre d’entrevoir la félicité immortelle. Mais seul l’amour pour la justice et la dignité de l’être humain, suggère García Márquez, inscrit celui qui le met en œuvre dans la mémoire collective, faisant de lui un « athanatos ».
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01394573
Contributeur : Charlie Damour <>
Soumis le : mercredi 9 novembre 2016 - 14:23:32
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 15:58:08

Identifiants

  • HAL Id : hal-01394573, version 1

Collections

Citation

Charlie Damour. LA MORT ET LE DESIR D’IMMORTALITE DANS L’ŒUVRE DE GABRIEL GARCÍA MÁRQUEZ . L'Harmattan, 2016, 978-2-343-10401-0. 〈http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=52034〉. 〈hal-01394573〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

70