Aspects pédiatriques de l’épidémie de Chikungunya à l’île de la Réunion

Résumé : Résumé Durant l’été austral 2005–2006 une épidémie de Chikungunya (Chik) a touché plus du tiers de la population de l’île de la Réunion. Objectifs Notre objectif a été de décrire les cas pédiatriques observés. Matériel et méthodes Du 1er janvier au 30 avril 2006, au pic de l’épidémie, nous avons effectué une étude descriptive, rétrospective, monocentrique, clinique et biologique sur les cas de Chik en pédiatrie, confirmés biologiquement au centre hospitalier départemental de Saint-Denis. Résultats Nous avons retenu 86 enfants de 10 j de vie à 18 ans. Nous avons observé plusieurs formes cliniques en dehors de la forme typique. Des formes compliquées, neurologiques, cardiaques, digestives, déjà connues, ont été mieux décrites grâce à un plateau technique moderne. Des formes sévères ont entraîné le décès de 2 enfants de 9 ans ayant eu une forme neurologique pour le premier et une atteinte polyviscérale neurologique, cardiaque et hémorragique pour le second. Les autres formes sévères hospitalisées ont surtout concerné des enfants de moins de 6 mois et ceux présentant une atteinte cardiaque, dermatologique et neurologique. Nous avons également mis en évidence des cas d’épidermolyse bulleuse non mentionnée dans la littérature. Conclusion Les recherches doivent être poursuivies afin de proposer un traitement adapté en cas d’infection à Chik, compte tenu des complications sévères possibles. Summary During the southern-hemispheric 2005–2006 summer, Reunion Island was struck by an epidemic of Chikungunya (Chik), which affected more than a third of the overall population. Objectives Our objective was to describe pediatric cases of Chick. Material and methods We conducted a retrospective descriptive monocentric study of confirmed pediatric cases of Chik recruited at Saint-Denis’ departemental hospital during the peak of the epidemic (January 1st to April 30th 2006). Results Eighty-six children aged 10 days to 18 years were included. In addition to the typical clinical presentation, we observed other phenotypes. Well-known complicated forms with neurologic, cardiac, gastro-intestinal (plus dehydration) involvement were thoroughly investigated using modern medical technology. We observed 2 fatal cases of acute disease in 9-year-old children: death resulted from a central nervous system insult in one case, and multisystemic neurological, cardiac, haemorrhagic involvement in another. Severe acute presentations requiring hospital admission involved mainly children aged less than 6 months, and those with cardiac, skin and neurologic impairment. The study identified 3 cases of epidermolysis bullosa, which to our knowledge, have never been described previously. Conclusion Chik in children warrants further research in order to propose early and appropriate treatments to avoid complications.
Type de document :
Article dans une revue
Archives de Pédiatrie, Elsevier, 2008, 15 (3), pp.253--262. 〈10.1016/j.arcped.2007.10.019〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01274639
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 16 février 2016 - 08:43:35
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 15:58:05

Identifiants

Collections

Citation

Sandrine Ernould, H. Walters, Jean-Luc Alessandri, B. Llanas, Marie-Christine Jaffar-Bandjee, et al.. Aspects pédiatriques de l’épidémie de Chikungunya à l’île de la Réunion. Archives de Pédiatrie, Elsevier, 2008, 15 (3), pp.253--262. 〈10.1016/j.arcped.2007.10.019〉. 〈hal-01274639〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37