La dynamique urbaine à Mayotte : l’étalement de Mamoudzou et la « périphérisation » des centres petits-terriens

Joël Ninon 1
Résumé : Inscrite dans une démarche de départementalisation, la Collectivité départementale de Mayotte connaît depuis peu des transformations rapides et profondes. En effet, la perspective d’évolution statutaire en 2010 exige une nécessaire mise aux normes nationales et européennes en matière de développement et d’équipements. Celle-ci s’accompagne de mutations spatiales inégalement réparties sur les îles de Grande-Terre et de Petite-Terre. Ces transformations affectent essentiellement les agglomérations les plus importantes, en particulier le chef-lieu Mamoudzou, épicentre d’une dynamique urbaine spatialement matérialisée par une extension périphérique de plus en plus prégnante. L’étalement urbain de Mamoudzou prend par ailleurs une forme originale sur Petite-Terre, dans la mesure où Dzaoudzi, initialement pôle de commandement de l’archipel, s’apparente de plus en plus à l’espace périurbain du chef-lieu.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers d’Outre-Mer. Revue de géographie de Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2007, 60 (240), 〈10.4000/com.2504〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01244175
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 15 décembre 2015 - 14:46:04
Dernière modification le : mercredi 7 février 2018 - 13:28:01

Identifiants

Collections

Citation

Joël Ninon. La dynamique urbaine à Mayotte : l’étalement de Mamoudzou et la « périphérisation » des centres petits-terriens. Cahiers d’Outre-Mer. Revue de géographie de Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2007, 60 (240), 〈10.4000/com.2504〉. 〈hal-01244175〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

80