Cohabiter avec la grande faune dans le sud de l’Inde : opportunité ou menace ?

Résumé : En Inde du sud la chaîne de montagnes des Ghâts occidentaux, qui abrite l’essentiel des forêts de la partie méridionale du pays, est un habitat privilégié pour la grande faune. Les écologues perçoivent celle-ci comme un patrimoine à protéger, marqueur d’écosystèmes qu’ils tentent de préserver et de restaurer. Actuellement les politiques adoptées visent encore timidement, à impliquer les populations locales dans la protection de l’environnement. Mais elles atteignent leurs limites quand les villageois doivent cohabiter au quotidien avec une faune sauvage qui détruit leurs cultures sans qu’ils puissent généralement obtenir de compensations, ce qui les pousse peu à peu à modifier leurs pratiques. L’objectif est ici de montrer que cette nature menacée peut être vécue comme dangereuse et nuisible par les populations locales, et que la limitation du débat à la question des espèces en danger ne remet pas en question les choix de société basés sur le paradigme d’une distinction fondamentale entre nature et culture.
Type de document :
Article dans une revue
Géographie et cultures, L'Harmattan, 2009, pp.59--79. 〈10.4000/gc.3569〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01244152
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 15 décembre 2015 - 14:44:34
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:16:05

Identifiants

Collections

Citation

Sylvie Guillerme, Béatrice Moppert, Christelle Hinnewinkel, Éric Maire. Cohabiter avec la grande faune dans le sud de l’Inde : opportunité ou menace ?. Géographie et cultures, L'Harmattan, 2009, pp.59--79. 〈10.4000/gc.3569〉. 〈hal-01244152〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

95