Permanences bilatérales dans l’aide au développement en Afrique subsaharienne

Résumé : Le continent africain vient de connaître cinquante années d’aide au développement, entamées au lendemain des indépendances. Elles se sont traduites par un empilement d’aides budgétaires massives et de programmes sectoriels variés, d’une profusion de projets et « micro-projets ». Dans cette véritable nébuleuse du développement, c’est la dynamique de l’aide bilatérale française et britannique que l’on tente de cerner ici, avec le recul de ce demi-siècle, en examinant notamment l’évolution des enveloppes spatiales dans lesquelles cette aide a été concédée et les « projets », inscrits dans un cadre national, qui ont matérialisé une partie importante de cette aide. L’aide bilatérale est toujours fragile, souvent contestée, largement remise en cause, mais elle perdure en s’adaptant et pourrait même trouver une nouvelle dynamique dans un contexte marqué par l’émergence de nouveaux acteurs bilatéraux.
Type de document :
Article dans une revue
EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2010, 〈10.4000/echogeo.11967〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01244138
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 15 décembre 2015 - 14:43:39
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 15:58:09

Identifiants

Collections

Citation

Thierry Simon. Permanences bilatérales dans l’aide au développement en Afrique subsaharienne. EchoGéo, Pôle de Recherche pour l'Organisation et la diffusion de l'Information Géographique, 2010, 〈10.4000/echogeo.11967〉. 〈hal-01244138〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53