Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour

Résumé : Grand Baie est le « Saint-Tropez » de l’île Maurice, destination touristique par excellence dans l’océan Indien. En l’espace d’une vingtaine d’années (1970 – 1990) ce petit village de pêcheurs et d’agriculteurs, lieu de villégiature de la bourgeoisie locale, est devenu un spot du tourisme international, sous l’effet d’une volonté politique forte de développement du territoire national misant sur ce secteur. Si cette station balnéaire affiche, côté jardin, une image de carte postale, avec sa baie magnifique, ses bateaux, ses hôtels pieds dans l’eau, ses cocotiers, côté cour, c’est la face cachée, un monde de misère dans un environnement repoussant. C’est là tout le contraste qui caractérise ce territoire singulier. L’occupation du site, opérée de façon anarchique, dans la dynamique d’une activité touristique en plein essor, a produit un paysage urbain chaotique, généré des conflits d’usage, modifié les rapports sociaux et les identifiants culturels, causé d’importants dommages à l’environnement. La dualité de l’organisation spatiale, l’ambiguïté des relations entre visiteurs et visités, les dégradations environnementales, parfois irréversibles, l’inertie des pouvoirs publics, interrogent sur la durabilité du système.
Type de document :
Article dans une revue
Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, UMR 8504 Géographie-cités, 2010, 〈10.4000/cybergeo.22957〉
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01233959
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : jeudi 26 novembre 2015 - 06:44:57
Dernière modification le : mardi 30 octobre 2018 - 08:24:04

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Jean-Michel Jauze. Grand Baie (île Maurice) : côté jardin, côté cour. Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, UMR 8504 Géographie-cités, 2010, 〈10.4000/cybergeo.22957〉. 〈hal-01233959〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

114