S'aimer quand on n'a pas les mêmes valeurs

Résumé : Pour atteindre l'harmonie en couple il faudrait nécessairement partager les mêmes valeurs. Aimer et détester selon les mêmes registres. Voir le monde avec les mêmes lunettes. Pousser à l'extrême l'idéal de similitude comme condition de l'authenticité et de la force du lien. Mais est-ce si sûr ? Cette " évidence " alimentée par les rêves fusionnels et sous-tendue par les préjugés sociaux ou communautaires n'est-elle pas au contraire dangereuse ? Car, qu'on le veuille ou non, qu'il ou elle s'attache ou non à ce rêve d'identité fusionnelle, un constat s'impose : les conjoints sont rarement identiques, souvent dissemblables, et parfois radicalement différents. Faut-il s'en désoler ? Peut-être est-ce moins les valeurs qui comptent que le fait d'en avoir et de les respecter, même si elles sont distinctes. Pourquoi souhaiter être un double, un clone de l'autre, si l'on peut mieux devenir soi-même à travers la maîtrise et la compréhension mutuelle de nos différences de vision et de comportement ? La vie à deux nécessite moins un accord parfait sur des valeurs communes que l'élaboration d'une culture commune des différences de valeurs. Comment, par-delà les différences, construire cette connivence ?
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Armand Colin, 2010, 978-2-200-24295-4
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01232827
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 24 novembre 2015 - 11:21:42
Dernière modification le : dimanche 5 novembre 2017 - 15:58:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01232827, version 1

Collections

Citation

Pascal Duret. S'aimer quand on n'a pas les mêmes valeurs. Armand Colin, 2010, 978-2-200-24295-4. 〈hal-01232827〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

154