Revue Education, Santé, Sociétés

Résumé : La Revue Éducation, Santé, Sociétés s’ouvre aujourd’hui à l’ensemble des acteurs qui, d’une manière ou d’une autre, se questionnent sur comment croiser les questions d’éducation, de santé et de sociétés pour créer de nouvelles intelligibilités. La revue Éducation, Santé, Sociétés impose d’envisager aussi une seconde triangulation, en allant cette fois du côté des cadres théoriques et en convoquant à la fois les Sciences de la Vie, les Sciences médicales, les Sciences humaines et sociales. Ces trois champs aux épistémologies différentes n’ont pas souvent l’habitude de dialoguer ensemble et pourtant, ils se retrouvent au cœur des questionnements que la revue ambitionne de porter. Une autre triangulation se loge également au creux des territoires, à travers les dimensions régionale, nationale et/ou internationale. En cohérence avec la complexité, la transversalité, la continuité et les perspectives d’appropriation qui caractérisent l’éducation à la santé, Éducation, Santé, Sociétés s’affranchit des frontières dans un paysage scientifique qu’il appartient aujourd’hui de s’approprier sous de nouvelles formes. Il ne s’agit ni de cloisonner ni de décloisonner sans raisons, mais bien de penser à de nouvelles façons de problématiser, de mener des recherches aux identités et épistémologies reconstruites et de donner sens ensemble aux analyses et aux résultats. Il s’agit aussi de croiser les connaissances et les sources bibliographiques pour que de nouvelles ouvertures de la pensée scientifique se réalisent, prennent corps et s’épanouissent. Dans le même mouvement, des « maillages » paradigmatiques et méthodologiques inédits s’imposent, en allant de la complexité à des focus de plus en plus étroits, mais aussi du quantitatif au qualitatif pour mieux cerner les contours des recherches mixtes. La revue Éducation, Santé, Sociétés souhaite ainsi interroger les changements et leurs inscriptions plurielles dans des pratiques individuelles et collectives. Elle a donc vocation à recevoir des articles scientifiques de recherche fondamentale et/ou de recherche-intervention pensés dans leurs traits d’union bien plus que dans leurs exclusions. Principalement francophone, la revue s’inscrit dans une perspective internationale. La revue prend en compte le contexte culturel dans lequel elle s’inscrit : c’est pourquoi sa forme papier est doublée de la mise en ligne permettant un accès libre et en tous lieux, pour assurer la diffusion la plus large possible. La langue française est le principal vecteur de communication et les résumés de toutes les publications sont traduits en anglais. Éducation, Santé, Sociétés accueille des productions longues (50 000 signes) qui ont vocation à côtoyer utilement des productions plus courtes (25 000 signes), en perspective d’un dialogue constructif de ces deux formes de présentation. Les espaces courts sont à penser comme des lieux privilégiés où les phénomènes ponctuels, secondaires, minoritaires ou éphémères peuvent faire l’objet d’un questionnement qui pourra susciter de plus amples développements ou débats par la suite. Les recherches menées sur de micro échelles mettent souvent à jour des réalités ou montrent parfois comment s’articulent différents processus. Les textes courts accueilleront des protocoles de recherche, des questionnements éthiques, des réflexions épistémologiques à propos de travaux scientifiques menés ou en cours, des réflexions et prises de distance à propos des méthodologies mobilisées. Quant aux textes longs, ils obéiront aux cadres habituels des productions de connaissances scientifiques et exposeront avec force et clarté leurs ancrages théoriques, leurs problématisations singulières, leurs méthodologies ainsi que les dimensions contextuelles dans lesquelles s’élaborent les études. En ce sens, Éducation, Santé, Sociétés est donc bien plus qu’un projet scientifique novateur : c’est un projet social ambitieux qu’il s’agit maintenant de porter à plusieurs, en dépassant ensemble les frontières disciplinaires.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Archives contemporaines, 1, No 1, 2015, 978-2-8130-0190-0
Liste complète des métadonnées

http://hal.univ-reunion.fr/hal-01229596
Contributeur : Réunion Univ <>
Soumis le : mardi 17 novembre 2015 - 08:30:13
Dernière modification le : mercredi 24 octobre 2018 - 07:38:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01229596, version 1

Collections

Citation

Dominique Berger, Maryvette Balcou-Debussche. Revue Education, Santé, Sociétés. Archives contemporaines, 1, No 1, 2015, 978-2-8130-0190-0. 〈hal-01229596〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

141